SURUS : un camion multifonction à hydrogène pour l’armée américaine

Publié le 17 octobre 2017 à 07h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Avec ses airs de skatebord géant, le camion développé par General Motors est animé par une chaîne de traction à hydrogène (pile à combustible)

Avec ses airs de skatebord géant, le camion développé par General Motors est animé par une chaîne de traction à hydrogène (pile à combustible)

Testant depuis le mois d’avril dernier les performances en conditions réelles de son pick-up à hydrogène Chevrolet Colorado ZH2, General Motors a présenté à l’occasion d’un meeting organisé aux États-Unis un nouveau véhicule à destination de l’armée américaine baptisé SURUS. Animé par une chaîne de traction électrique dopé par une pile à combustible, il dispose d’une portée maximale de 650 km tout en étant totalement autonome.

 

Un skateboard électrique géant

Ayant déjà fourni quelques véhicules à l’armée américaine à l’image du Chevrolet Colorado ZH2, un véhicule électrique expérimental dopé à l’hydrogène qui a été confié pour un an à plusieurs bases américaines afin d’être testé en conditions réelles, General Motors travaille actuellement sur une plateforme mobile électrique et autonome destinée également aux militaires. Baptisé SURUS pour Silent Utility Rover Universal Superstructure, le véhicule a été présenté en marge du congrès annuel de l’Association of the United States Army (AUSA) qui s’est tenu du 9 au 11 octobre dernier. Il s’agit en fait d’un véhicule aux airs de skateboard géant capable de rouler en tout-terrain en totale autonomie. Conçu pour atteindre des zones difficiles d’accès, ce véhicule à quatre roues motrices embarque deux moteurs électriques alimentés par une pile à combustible (hydrogène) installée sous le châssis. 

 General Motors Surus

Signature thermique réduite 

Une configuration qui libère une vaste surface utile permettant toutes sortes d'aménagements sur un plateau qui peut servir tour à tour de véhicule de pompier, de poste de commandement ou de secours avancé, de camion-benne, de porte-engin ou de générateur électrique mobile. Son groupe motopropulseur est 90 % plus silencieux qu’un moteur diesel lui permettant une approche discrète en territoire hostile surtout avec sa signature thermique réduite. Il s’agit d’une technologie tirée de l’expertise du 4x4 ZH2 animé par un moteur électrique de 170 ch alimenté par pile à combustible à offrant une autonomie de 300 km (lire notre article à ce sujet).

 

Jusqu’à 650 km d’autonomie

Une technologie qui procure en outre à ce « skateboard géant » une autonomie de 650 km sur une charge pleine réalisé en seulement 10 minutes. Bien plus légère et plus rapide à la recharge que les batteries lithium-ion traditionnelles, la pile à combustible offre aux militaires une maniabilité et un taux de rotation bien supérieurs à ceux qu'offrent les batteries des voitures 100 % électriques plus lourdes et plus encombrantes. Quant à la vapeur générée par la combustion du dihydrogène, elle peut même être récupérée pour fournir de l'eau potable aux troupes.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.