Borgward BXi7 : son premier SUV 100 % électrique sera produit en Allemagne

Publié le 28 avril 2017 à 07h00 | La rédaction | 3 minutes

Dévoilé au salon de Shanghai, le premier modèle électrique du constructeur sino-allemand sera assemblé sur le site allemand de Brême

Dévoilé au salon de Shanghai, le premier modèle électrique du constructeur sino-allemand sera assemblé sur le site allemand de Brême

Plus de 50 ans après sa disparition, le constructeur allemand Borgward renaît en s’attaquant au marché des voitures à motorisations électrifiées. Après la présentation en 2015 de son SUV BX7 à technologie hybride rechargeable, Borgward dévoile au salon de Shanghai une déclinaison tout électrique de ce dernier développé en partenariat avec le chinois BAIC Automotive

 

Priorité à l’hybride rechargeable

Créée en 1933 et mise en liquidation en 1961, la société allemande renaît de ses cendres en 2015, accompagnée par le quatrième constructeur automobile chinois BAIC Automotive. La même année, le jeune constructeur présentait son premier baptisé Borgward BX7 au salon de Francfort. Un crossover animé par un groupe motopropulseur hybride rechargeable de 401 chevaux associant un moteur 4 cylindres essence de 2,0 litres (224 ch) installéssur le train avant et un bloc électrique posé sur l’essieu arrière du véhicule. Construit en Chine et vendu sur le marché local depuis 2016, le BX7 s’est écoulé à plus de 30 000 unités en seulement 8 mois. Un succès que la société sino-allemande compte désormais réitérer avec une version tout électrique.

Borgward BXi7 

Trois SUV sinon rien

À l’occasion de l’édition 2016 du salon de Genève et avant même que le BX7 ne soit commercialisé, Borgward avait dévoilé deux autres prototypes de crossovers compacts baptisés BX5 et BX6. Le premier est également doté d’un groupe hybride rechargeable combinant un 4 cylindres essence de 2,1 litres turbo de 143 ch et un moteur électrique de 115 ch pour une puissance cumulée de 258 chevaux. Alimenté par une batterie Lithium-Ion installée dans le coffre arrière du véhicule, le bloc électrique offre une autonomie de 55 km en mode « zéro émission ». Et tout comme son grand frère BX7, il est également construit en Chine et commercialisé sur le pays depuis un peu plus d’un mois.  Quant au second SUV baptisé BX6, celui-ci est aussi décliné dans une variante hybride rechargeable héritée du BX7.

Borgward : l’hybride rechargeable avant l’électrique (+ photos) 

Premier modèle 100 % électrique

La semaine dernière au salon automobile de Shanghai, le constructeur sino-allemand a présenté un prototype de SUV 100 % électrique basé sur le BX7 et baptisé BXi7. Comparé à sa version hybride rechargeable, le design évolue avec une grille avant semble présenter des éléments hexagonaux au lieu des lattes verticales. Les pare-chocs ont également été légèrement retravaillés avec des accents bleus pour signifier la présence d’une motorisation électrique. En revanche, aucun détail concernant l’autonomie n’a filtré lors du salon, à l’exception du fournisseur de la batterie LG Chem. Commercialisé en 2019, ce nouveau modèle sera assemblé dès l’année prochain sur le site allemand de Brême. Le BXi7 sera donc disponible en Europe et, dans un avenir proche, aux Etats-Unis.

Galerie de photos