Crossover électrique : Volkswagen présente son concept I.D. Crozz

Publié le 19 avril 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Avec son autonomie de 500 km et son système de conduite semi-autonome, l’étude I.D. Crozz préfigure le futur SUV électrique de la marque

Avec son autonomie de 500 km et son système de conduite semi-autonome, l’étude I.D. Crozz préfigure le futur SUV électrique de la marque

Préfiguration du futur SUV électrique, le concept Volkswagen I.D. Crozz vient d’être révélé au salon de Shanghai. Au programme : une puissance cumulée de 306 ch, une autonomie théorique de 500 km, une charge ultra-rapide en 150 kW et une habitabilité digne d’un Tiguan. Commercialisation attendue au début de la prochaine décennie.

 

Création d’une gamme électrique

Troisième déclinaison du concept I.D. annonçant la future génération de voitures électriques du constructeur allemand, l’étude I.D. Crozz trône sur le stand Volkswagen au salon de Shanghai qui ouvrira ses portes au grand public le 21 avril prochain. Après la berline compacte I.D. présentée en octobre au Mondial de l’Automobile de Paris et le monospace compact I.D. BUZZ dévoilé en janvier au salon de Detroit, cette nouvelle étude renforce la future gamme électrique de la firme de Wolfsburg. En cela, elle repose sur la plateforme modulaire MEB (Modular Electrik Baukasten) inaugurée par ses prédécesseurs. Moins proche de la série que son cousin Audi e-tron Sportback révélé quelques heures plus tôt, le crossover électrique ne verra la série qu’au début de la décennie prochaine.

 

Autonomie réelle de 400 km

Un concept de plus donc mais qui, techniquement, est très intéressant à étudier. A commencer par la double motorisation composée d’un premier bloc électrique de 75 kW / 102 ch installé sur le train avant et d’un second bloc de 150 kW / 204 ch posé sur l’essieu arrière. Une architecture qui offre à ce SUV « zéro émission » une transmission intégrale « électrique » (sans arbre mécanique) et une puissance totale de 225 kW / 306 ch. Alimentée par une batterie Lithium-Ion d’une capacité énergétique de 83 kWh logée dans le plancher, la motorisation offre jusqu’à 500 km d’autonomie sur une seule charge selon le très irréaliste cycle NEDC. Soit environ 400 km en conditions réelles d’utilisation.

 

Habitabilité proche du Tiguan

Plus court de 77 mm, plus large de 56 mm et plus bas de 47 mm, le crossover électrique aux allures de coupé offre néanmoins une habitabilité équivalente à celle d’un Volkswagen Tiguan Allspace. Et à l’instar de la compacte I.D. de Paris, cette étude est dotée d’un dispositif de conduite semi-autonome de niveau 3 et d’un volant capable de s’escamoter entièrement dans la planche de bord. Question recharge enfin, la marque allemande annonce une compatibilité avec les futures bornes ultra-rapides au standard CCS délivrant jusqu’à 150 kW pour un plein à 80 % réalisé en seulement 30 minutes. Concept, l’I.D. Crozz devrait être mis en production au début des années 2020 et sera suivi par une quatrième déclinaison dont la présentation aura lieu en septembre, au salon de Francfort.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.