Audi e-tron Sportback : un second véhicule électrique à Shanghai

Publié le 18 avril 2017 à 17h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Deuxième voiture électrique d’Audi, le concept e-tron Sportback affiche une puissance de 503 ch et offre une autonomie de 500 km

Deuxième voiture électrique d’Audi, le concept e-tron Sportback affiche une puissance de 503 ch et offre une autonomie de 500 km

Préfiguration de son second véhicule électrique, le concept Audi e-tron Sportback sera dévoilé au salon de Shanghai. Au programme de ce modèle proche de la série : une autonomie théorique de 500 km, une triple motorisation de 503 ch assurant une transmission intégrale et une commercialisation attendue courant 2019.

 

Second modèle électrique

A quelques mois de la mise en production de son premier modèle électrique sur le site belge de Forest-Bruxelles, la firme aux anneaux entrelacés présente un second véhicule « zéro émission ». Et à l’image de son grand frère e-tron Quattro dont les premières livraisons interviendront au premier semestre 2018, le concept e-tron Sportback dévoilé dans quelques heures au salon de Shanghai appartient au segment des SUV. Rien de plus normal à l’heure où le premier marché automobile mondial immatricule les deux tiers de ses nouveaux véhicules dans cette catégorie et où l’Europe et les Etats-Unis en sont également friands. Enfin, pour répondre au durcissement des normes antipollution, Audi a choisi d’investir dans une gamme 100 % électrique dont le concept e-tron Sportback sera le second modèle.

 

Concept de SUV coupé

A mi-chemin entre un SUV et un coupé, le concept aux anneaux dispose d’une personnalité bien à lui. Nouvelle signature lumineuse à LED, calandre avant pleine et poupe reprise de l’Audi e-tron Quattro. Ses larges ailes arrière associées à d’immenses jantes de 23 pouces lui confèrent un style bien particulier probablement destiné à différencier la gamme électrique du reste des modèles au catalogue. Dans l’habitacle, le conducteur trouvera une version évoluée de l’instrumentation numérique « Virtual Cockpit » ainsi que deux écrans tactiles en finition verre noir. Long de 4,9 m, large de 1,9 m, le concept Audi e-tron Sportback offre 4 sièges individuels réalisés dans des matériaux recyclés et un volume de coffre oscillant entre 550 l (banquette rabattue) et 1 450 l.

Audi : un trio électrique qui démarrera avec l’e-tron Quattro 

Autonomie réelle de 400 km

Futur concurrent des Jaguar I-Pace, Mercedes-Benz EQC et autres Tesla Model X, le second SUV électrique de la firme d’Ingolstadt reprend la chaîne de traction de son grand frère e-tron Quattro. A savoir une triple motorisation – un premier moteur sur l’essieu avant et deux moteurs sur l’essieu arrière – alimentée par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 95 kWh. Une architecture offrant une transmission intégrale électrique (sans arbre mécanique). Développant une puissance maximale de 370 kW / 503 ch et un couple de 800 Nm, le groupe motopropulseur permet au SUV d’exécuter le 0 à 100 km/h en 4,5 s et d’atteindre la vitesse de 210 km/h (limitée électroniquement). Rechargeable à 80 % en 30 mn sur une borne rapide 150 kW, la batterie offre une autonomie théorique de 500 km (soit 400 km réels). Un showcar très intéressant dont la version de série sera commercialisée courant 2019.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.