Taxi électrique : faute d’alternative, Munich opte pour les Jaguar i-Pace

Publié le 22 septembre 2018 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

En attendant que les constructeurs allemands mettent sur le marché leurs SUV électriques, la ville de Munich a choisi Jaguar et son i-Pace

En attendant que les constructeurs allemands mettent sur le marché leurs SUV électriques, la ville de Munich a choisi Jaguar et son i-Pace

Premier véhicule "zéro émission" de Jaguar, l’i-Pace a rejoint en début de mois la flotte de taxis de la ville de Munich. Au total, 10 exemplaires du SUV britannique parcourent la capitale de la Bavière aux couleurs caractéristiques des taxis du pays. En attendant la commercialisation des modèles allemands

Malgré leur autonomie jugée encore limitée - un a priori qui s’efface progressivement avec l’arrivée des batteries de grande capacité -, les voitures électriques parviennent à gagner progressivement en notoriété auprès des sociétés européennes de taxis et de VTC. Après l’annonce réalisée au printemps dernier concernant la livraison de 200 Jaguar i-Pace destinés à l’aéroport de Heathrow (Londres), le constructeur au félin vient de mettre en service 10 exemplaires de son SUV à Munich.

Annoncé fin juillet, le service peut être réservé en ligne avec des tarifs équivalents à la concurrence grâce à des subventions versées par la municipalité, à hauteur de 20 cents d’euros par kilomètre parcouru. Et à l’image du reste de la flotte du pays, les véhicules ont été peints en beige avec un panneau noir et jaune sur le toit, couleur caractéristique des taxis allemands.

Taxis électriques

Formation spécifique pour les chauffeurs

Première voiture électrique du britannique, l’i-Pace embarque une batterie de 90 kWh offrant une autonomie WLTP de 480 km, soit quelque 350 km en conditions réelles d’exploitation. Une autonomie jugée limitée par l’exploitant qui a décidé de créer deux équipes de cinq voitures qui se relaieront pour assurer le fonctionnement du service.

Les véhicules iront se recharger au siège de la société où cinq bornes de recharge à haute puissance ont été installées. « Lors du changement d’équipe, les i-Pace seront rechargés et préparés pour les prochains chauffeurs » explique le responsable de la flotte.

Selon lui, une quarantaine de chauffeurs de taxi bénéficieront à terme d’une formation spécifique à la conduite des véhicules électriques, avant de prendre le volant du SUV. Une formation qui permettra de les habituer à utiliser la récupération d’énergie cinétique au freinage mais aussi de maîtriser l’ensemble des fonctionnalités du véhicule.

Galerie de photos