Charge rapide : avec sa borne "low cost", le chinois XCharge veut s’implanter en Europe

Publié le 03 janvier 2018 à 11h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Avec sa borne de recharge rapide à 5 000 euros, la start-up chinoise XCharge veut s’attaquer aux marchés allemand et français

Avec sa borne de recharge rapide à 5 000 euros, la start-up chinoise XCharge veut s’attaquer aux marchés allemand et français

La start-up chinoise XCharge ambitionne d’installer ses bornes de recharge rapide pour véhicules électriques en Europe. Des discussions ont d’ores et déjà été entamées avec le constructeur BMW et le pétrolier Total. Son point fort : le coût d’une station estimée à 5 000 euros.

 

Créée par deux transfuges de Tesla

Créée en 2015 par deux jeunes trentenaires, la société XCharge compte déjà 90 salariés et plusieurs succès à son actif parmi lesquels le réseau de charge public de la mégalopole de Shenzhen dont la flotte de taxis a été massivement électrifiée. Investisseur de la première heure, le sud-coréen Samsung a misé sur l’expérience et l’ambition de Hou Yifei et Ding Rui, deux transfuges de Tesla. Avant de lancer leur propre société, le premier y était impliqué dans le programme « Recharge à Destination » – en France, plus de 1 000 bornes de recharge ont été déployées – tandis que le second s’occupait d’installer des bornes résidentielles chez les clients des modèles électriques de la marque californienne.

XCharge bornes de recharge 

Priorité à l’Allemagne et à la France

Alors que l’entreprise finalisait un nouveau tour de table d’un montant de 10 millions de dollars, les deux entrepreneurs ont entamé des discussions en Europe avec le constructeur BMW et le pétrolier Total. Objectif affiché : s’implanter rapidement en Allemagne et en France via une solution de charge innovante à tarif très compétitif (5 000 euros). Si on ignore tout des caractéristiques du système « Turbo Charge » présenté aux partenaires européens, l’annonce arrive au moment même où les premières bornes de recharge ultra-rapide sortent de terre. Des projets portés par les principaux constructeurs allemands mais aussi par des énergéticiens de premier plan et dont le but sera d’offrir un temps de charge réduit (15 minutes).

 

Capacité annuelle de 30 000 bornes

Selon le quotidien économique allemand Handelsblatt qui a interrogé le fondateur Hou Yifei sur les plans d’expansion de sa structure, la production annuelle devrait passer dès cette année de 10 000 à 30 000 bornes de recharge. Une montée en cadence qui devrait vraisemblablement s’accompagner d’une internationalisation via un nouveau tour de table d’un montant de 50 millions d’euros. En attendant plus de précisions sur les caractéristiques techniques de ses produits, la société XCharge a annoncé vouloir présenter ses solutions au prochain congrès E-World qui se tiendra le mois prochain dans la ville allemande de Essen. L’occasion de dénicher de nouveaux partenaires potentiels.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.