Audi e-tron : comment recharger la batterie du SUV électrique ?

Publié le 19 septembre 2018 à 11h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Livré de série, le chargeur embarqué 11 kW de l’Audi e-tron offre un temps de charge réduit de 8h30 sur une borne compatible

Livré de série, le chargeur embarqué 11 kW de l’Audi e-tron offre un temps de charge réduit de 8h30 sur une borne compatible

Première voiture électrique du constructeur allemand, l’Audi e-tron embarque une batterie d’une capacité de 95 kWh offrant une autonomie d’environ 400 km en conditions réelles d’utilisation. Une pile Lithium-Ion qui peut faire le plein d’énergie sur une multitude de puissances, à domicile ou sur une borne de recharge publique. Explications.


Assemblé sur le site belge de Bruxelles-Forest depuis début septembre, l’Audi e-tron est le premier modèle « zéro émission » d’une série de trois qui sera lancée d’ici la fin de la décennie. Livré aux premiers clients européens en fin d’année, le concurrent direct des Jaguar i-Pace et Mercedes EQC - le Tesla Model X appartient au segment supérieur - sera commercialisé en France à un tarif avoisinant les 80 000 euros, hors bonus « écologique » de 6 000 euros.

 

AC : prise domestique ou borne de recharge

Avec sa batterie Lithium-Ion d’une capacité totale de 95 kWh, le SUV électrique offre une autonomie de 400 km selon le cycle WLTP proche des conditions réelles d’utilisation. Grâce à une première trappe de charge installée sur l’aile avant droite qui accueille une prise de type 2, l’Audi peut faire le plein sur une prise de courant domestique (E/F) - de préférence reliée directement à un tableau électrique -, une Wallbox résidentielle ou une borne de recharge publique.

Livré de série, le chargeur embarqué développe une puissance de 11 kW AC (courant alternatif) et offre un temps de charge réduit de 8h30 sur une borne compatible, davantage si la puissance délivrée par l’infrastructure est inférieure. Et jusqu’à 40 heures sur une prise classique. En option (courant 2019), le véhicule pourra bénéficier d’un second chargeur de 22 kW AC et faire le plein d’énergie en seulement 4 heures sur l’une des très nombreuses bornes « accélérées » déployées en France.

 

DC : charge rapide ou à haute puissance

Sur l’aile avant gauche se trouve une seconde trappe de charge abritant une prise Combo2 qui, sur une station de charge à haute puissance (150 kW DC, courant continu), permet de recharger la batterie de 10 à 80 % en seulement 30 minutes. Des stations de nouvelle génération en cours de déploiement en Europe par le consortium IONITY - auquel appartient la firme d’Ingolstadt - dont l’ambition est d’installer 400 stations sur le continent d’ici la fin 2020. La France accueillera sur les principaux axes de circulation 40 de ces stations d’ici la fin 2019.

En attendant que les réseaux à haute puissance soient pleinement opérationnels, les premiers propriétaires de l’Audi e-tron pourront faire appel à l’infrastructure du réseau CORRI-DOOR qui compte 200 bornes rapides installées sur les principales aires d’autoroutes du pays. Mais contrairement aux premières qui délivreront à terme une puissance de 350 kW et ne sont compatibles qu’avec les prises Combo2 (standard CCS), celles-ci sont limitées à 50 kW DC. Adaptées aux spécifications des véhicules électriques actuellement commercialisés, ces stations tripleront quasiment le temps de charge du SUV aux anneaux entrelacés.

 

Puissance

Temps de charge

Type de prise (véhicule)

2,3 kW (domestique)

40h00

Type 2

3 kW AC (borne)

20h00

Type 2

7 kW AC (borne)

14h00

Type 2

11 kW AC (borne)

8h30

Type 2

22 kW AC (borne)

4h00

Type 2 (en option)

50 kW DC (station)

1h30

Combo2 (CCS)

150 kW DC (station)

30 mn

Combo2 (CCS)

 

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.