Audi e-tron quattro : la production a démarré en Belgique

Publié le 04 septembre 2018 à 17h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Le premier exemplaire de l’Audi e-tron quattro est sorti des chaînes de production du site de Bruxelles Forest le 3 septembre

Le premier exemplaire de l’Audi e-tron quattro est sorti des chaînes de production du site de Bruxelles Forest le 3 septembre

NOUVEAUTE – Premier véhicule électrique de grande série, l’Audi e-tron quattro vient d’entamer sa production sur le site belge de Bruxelles Forest. Soit deux semaines avant la présentation officielle du SUV électrique qui aura lieu à San Francisco.


Sur le segment des SUV électriques, les actualités se suivent à un rythme soutenu : lancement de la production du Jaguar i-Pace cet été en Autriche, ouverture des commandes du BMW iX3 le 1er septembre en Norvège et présentation du Mercedes EQC ce soir à Stockholm. Chez Audi, la production de l’e-tron quattro a démarré hier lundi 3 septembre sur le site belge de Bruxelles Forest. Soit deux semaines avant la présentation de la version de série prévue à San Francisco le 17 septembre prochain.

Investissement de 7 millions d’euros

En pleine tourmente du Dieselgate – le patron Rupert Stadler est toujours écroué en Allemagne –, la firme aux anneaux a repoussé et déplacé la présentation de son véhicule électrique prévue initialement à Bruxelles début septembre. Premier modèle « zéro émission » à large diffusion après la très discrète R8 e-tron, l’Audi e-tron quattro a bénéficié d’un investissement de près de 7 millions d’euros destiné à moderniser les chaînes d’assemblage et à former le personnel aux nouveaux process de production.

 

Autonomie réelle de 400 km

Si l’essentiel du véhicule est assemblé sur le site belge, le groupe motopropulseur est expédié depuis la filiale hongroise. Un groupe délivrant une puissance cumulée de 360 ch (561 Nm) et un boost de 8 secondes portant la cavalerie à 408 ch (664 Nm). Ainsi doté, le SUV exécute le 0 à 100 km/h en tout juste 6 secondes. Enfin, l’ensemble est alimenté par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 95 kWh offrant une autonomie de 400 km selon le cycle WLTP, rechargeable via une borne de recharge à haute puissance de 150 kW en moins de 45 mn.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.