Réactivation des bornes Autolib’ à Paris, restrictions pour les diesel à Berlin : l’essentiel de l’actu de ce mercredi

Publié le 10 octobre 2018 à 19h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, offrez-vous un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Aujourd’hui mercredi 10 octobre, à compter du 1er décembre, la Ville de Paris va réactiver 1 000 bornes de recharge de l’ancien réseau Autolib’, la ville de Berlin interdit l’accès à son centre aux diesel de plus de 4 ans, le parti républicain américain dépose un projet de loi pour mettre fin au crédit d’impôt pour l’achat d’un véhicule électrique.

 

Paris : aujourd’hui à 10h10 précises, Renault et son partenaire ADA ont lancé la première phase de leur service d’autopartage en free-floating dans la capitale. Baptisé Moov’in.Paris, le service comptera 120 véhicules électriques répartis sur les 11e et 12e arrondissements ainsi que sur la commune de Clichy. La veille, la Ville de Paris a annoncé la réactivation de 1 000 bornes de recharge dans la capitale au 1er décembre prochain. Source : BreezCar (autopartage) et BreezCar (infrastructure)

 

Berlin : après Hambourg et Stuttgart, la capitale allemande interdit son centre-ville au diesel. Il s'agit du périmètre central et de voitures âgées de 4 ans au moins, mais la mesure rejoint d'autres initiatives qui ferment l'accès des centres urbains au diesel. Source : Le Point

 

UFC - Que Choisir : grâce aux aides à l’achat, à un coût d’entretien réduit mais aussi à un budget carburant près de 10 fois inférieur, le coût total de possession d’un véhicule électrique est inférieur de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros face à son équivalent essence ou diesel. Un constat issu d’une étude comparative que l’association de consommateurs vient de révéler. Source : BreezCar

Autopartage électrique Paris Moov'in 

CO2 en 2030 : accord a minima de l’Union européenne sur les réductions d’émissions de CO2 des voitures. Sous la pression de l’Allemagne, les ministres de l’environnement ont fixé un cap bien moins ambitieux que celui fixé par le Parlement européen. Ils ont fixé un objectif de réduction de 35 % d’ici à 2030, avec un seuil intermédiaire de 15 % en 2025. Source : Le Monde

 

Restrictions de circulation : d’ici la fin 2020, quinze collectivités territoriales mettront en place des « zones à faibles émissions ». Objectifs : interdire les véhicules les plus polluants et se conformer à la réglementation européenne en matière de concentration de dioxydes d’azote. Pour y parvenir, les métropoles de Strasbourg et de Grenoble ciblent prioritairement le transport de marchandises. Source : BreezCar

 

Crédit d’impôt aux USA : outre-Atlantique, un projet de loi républicain a été déposé dont l’objet est la suppression du crédit d’impôt fédéral de 7 500 dollars pour l’achat d’un véhicule électrique. Pour la seconde année consécutive, le Parti républicain tente de faire supprimer cette incitant. Source : Electrek

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.