BMW iX3 : ouverture du carnet de commandes en Norvège

Publié le 04 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

BMW a ouvert le 1er septembre les réservations de son SUV électrique en Norvège (crédits : Gocar)

BMW a ouvert le 1er septembre les réservations de son SUV électrique en Norvège (crédits : Gocar)

MODELE A VENIR – Premier SUV électrique du constructeur, le BMW iX3 ne sera pas mis en production avant 2020. Mais comme ses concurrents Audi, Jaguar et Mercedes, la firme bavaroise a ouvert le carnet de commandes de son futur modèle en Norvège, premier marché mondial pour ce type de motorisation.

La première quinzaine du mois de septembre sera celle des SUV électriques. Tandis que Mercedes-Benz s’apprête à dévoiler aujourd’hui à Stockholm la version de série de l’EQC suivi le 17 septembre par la présentation de l’Audi e-tron quattro à San Francisco, BMW a ouvert le 1er septembre le carnet de commandes de son iX3. Dévoilé au printemps dernier au salon de Pékin sous la forme d’un concept, le véhicule sera produit en Chine avant d’être exporté sur les continents nord-américain et européen.

 

Acompte de 1 500 euros

Sans surprise, la Norvège bénéficie de la primeur de cette nouveauté au titre de laboratoire mondial de la mobilité alternative. Une démarche similaire entreprise par Audi, Mercedes et Jaguar pour leurs modèles « zéro émission » respectifs. Pour valider sa réservation, le client devra opter pour la concession de son choix et verser un acompte de 15 000 couronnes (remboursable), soit l’équivalent de 1 546 euros au cours actuel. BMW évoque la création de groupes de clients et réfute la notion de liste d’attente.

 

Design proche de la version thermique

En attendant de connaître les tarifs de son iX3, la firme de Munich poursuit les tests sur route ouverte. Sur les derniers clichés rassemblés, le véhicule est conforme au concept avec une carrosserie identique au X3 à motorisation thermique et une calandre pleine spécifique. Concernant les spécifications techniques, BMW confirme une batterie d’une capacité utile de 70 kWh offrant une autonomie de 400 km selon le cycle WLTP proche de la réalité.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.