Mercedes eActros : 10 premiers camions électriques testés en Allemagne

Publié le 18 septembre 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Durant deux ans, les prototypes Mercedes e-Actros seront testés par 20 clients en conditions réelles d’exploitation

Durant deux ans, les prototypes Mercedes e-Actros seront testés par 20 clients en conditions réelles d’exploitation

Le groupe Daimler vient de livrer au logisticien allemand Hermes les 10 premiers exemplaires de son camion électrique. Décliné en versions 18 et 25 tonnes, le Mercedes eActros offre une autonomie réelle de 200 km et sera testé par 20 clients avant d’entrer en production courant 2021.


Tandis que MAN s’apprête à tester en conditions réelles d’exploitation 9 exemplaires de son eTGM, Daimler vient de livrer les 10 premiers exemplaires de son camion électrique eActros au logisticien allemand Hermes. Durant deux ans, 20 clients exploiteront cette flotte au quotidien, étape essentielle à l’optimisation du véhicule par le constructeur. Et tout comme son concurrent de la filiale utilitaires du groupe Volkswagen, la production sera limitée avant une commercialisation attendue en 2021.

 

Livraisons urbaines « zéro émission » en 2025

Plus important groupe de logistique indépendant en Allemagne, Hermes avait déjà conclu au printemps 2017 un partenariat stratégique avec Mercedes-Benz concernant l’acquisition de 1 500 eSprinter et eVito à motorisation électrique d’ici la fin 2020. Son objectif : réaliser des livraisons urbaines en mode « zéro émission » partout dans le pays, et ce dès 2025. Pour y parvenir, l’entreprise dont le siège est basé à Hambourg - première ville à avoir banni les vieux diesel sur deux axes de circulation - souhaite également électrifier les poids-lourds.

 

Autonomie de 200 km et charge rapide

Avec sa chaîne de traction composée de deux blocs électriques développant chacun une puissance de 125 kW installés près de l’essieu arrière, de deux batteries Lithium-Ion d’une capacité totale de 240 kWh et d’un système de charge rapide (de 20 à 80 kW), le Mercedes eActros répond au besoin du groupe Hermes.

Offrant une autonomie réelle de 200 km, une puissance cumulée de 250 kW / 340 ch et un temps de charge réduit (de 3 à 11 heures sur une borne compatible), le poids-lourd décliné en versions 18 et 25 tonnes délivrera des performances équivalentes à celles d’un modèle diesel.

États-Unis : Daimler présente deux poids-lourds électriques pour concurrencer Volkswagen

Chaque jour, les 10 prototypes réaliseront 6 à 8 rotations de 50 km chacune entre la ville de Bad Hersfeld et le centre logistique de Friedewald (Hesse) via une autoroute vallonnée. Un excellent test pour le second camion « zéro émission » du constructeur, après les premières livraisons américaines du Fuso eCanter en fin d’année dernière. Sur les deux prochaines années, le groupe Daimler investira 2,6 milliards d’euros pour électrifier la gamme de sa division poids-lourds.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.