iNEXT : le futur de BMW sera électrique, connecté et autonome (+ photos)

Publié le 16 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Futur porte-drapeau des modèles électriques de BMW, le concept inaugure la cinquième génération de la chaîne de traction « zéro émission » du groupe

Futur porte-drapeau des modèles électriques de BMW, le concept inaugure la cinquième génération de la chaîne de traction « zéro émission » du groupe

CONCEPT - L’avenir du constructeur allemand sera électrique, connecté et autonome. Avec son concept iNEXT, BMW inaugure un style inédit qui préfigure celui de ses futures électriques mais aussi la cinquième génération de sa chaîne de traction « zéro émission ». Commercialisée en 2021, la version de série du SUV électrique aura pour mission de devenir le nouveau porte-drapeau de ses modèles à motorisations alternatives.


Sur le marché naissant des véhicules électrifiés, BMW multiplie les annonces, concepts et records. En Norvège, ses modèles électriques et hybrides rechargeables représentent déjà les trois quarts de ses ventes tandis qu’aux États-Unis, la firme de Munich s’apprête à mettre fin à la commercialisation des blocs diesel et à pousser sa technologie essence-électrique eDrive dont sont déjà équipées les séries 2, 3, 5, 7 et X5.

Au royaume scandinave, le SUV iX3 dévoilé au printemps à Pékin qui fera ses premiers pas européens au Mondial de l’Automobile de Paris a fait l’objet de quelque 1 000 précommandes en moins de deux semaines. Et le mois dernier, le groupe allemand a écoulé 11 669 véhicules électrifiés dans le monde, un chiffre en croissance de 62,3 % sur un an.

 

Style inédit, habitacle innovant

La révélation du concept iNEXT arrive à une étape importante pour le constructeur dont l’ambition est de mettre sur le marché 12 nouveaux modèles 100 % électriques d’ici 2025. Tandis que la cinquième génération de sa chaîne de traction électrique est toujours en cours de développement, la firme à l’hélice met l’accent sur le style et la conception de l’habitacle. Inédit, le premier préfigure les lignes des futurs modèles « zéro émission » de la marque, esquissé il y a tout juste un an par le concept i Vision Dynamics à Francfort.

Innovante, la seconde n’est pas sans rappeler l’habitacle de la citadine BMW i3, première voiture électrique lancée en 2013 par un constructeur premium allemand. Inspiré de l’univers du mobilier, l’intérieur fait la part belle au tissu, au bois et est entièrement dédié au bien-être des passagers qui, en mode autonome EASE - un mode de conduite où le volant se rétracte -, se sentent comme dans leur salon avec une console centrale située entre les deux sièges qui se transforme en table.

 

Version de série pour 2021

Le plaisir de conduite n’a pas été oublié, avec un mode BOOST qui offre une instrumentation et un volant face au conducteur. Futur concurrent des Audi e-tron quattro, Jaguar i-Pace et Mercedes EQC, le concept BMW iNEXT révélé dans les airs au travers d’une tournée mondiale très émettrice en CO2 sera exposé en novembre, au salon de Los Angeles. L’occasion d’approcher de près cette étude avant la version de série attendue pour 2021.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.