Volvo : 100 % de ses véhicules seront électriques ou hybrides dès 2019

Publié le 06 juillet 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 3 minutes

A compter de 2019, la gamme Volvo sera exclusivement animée par des motorisations hybrides, hybrides rechargeables et 100 % électriques

A compter de 2019, la gamme Volvo sera exclusivement animée par des motorisations hybrides, hybrides rechargeables et 100 % électriques

Après le californien Tesla, Volvo va devenir le deuxième constructeur premium dont la gamme sera entièrement électrifiée. Un revirement stratégique et historique dans une industrie de l’automobile toujours attachée aux traditionnels moteurs à explosion.

 

« Plus tôt et plus vite on s'adapte, mieux c'est »

Clap de fin. Volvo a annoncé qu’il fabriquera uniquement des véhicules tout-électriques et hybrides à compter de 2019. Aucune voiture dotée d’un moteur 100 % thermique ne sortira donc plus de ses usines à partir de cette date. C’est la première fois qu’un constructeur traditionnel dévoile aussi nettement et sans ambages son intention de tourner le dos aux groupes essence et diesel qui ne font pas appel à une part d’électrification.

Le PDG de Volvo, Håkan Samuelsson, a commenté depuis la ville de Göteborg (Suède) la décision stratégique et historique de son groupe : « « C'est une décision très significative pour nous » a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « C'est la fin historique des voitures équipées seulement d'un moteur à combustion ». Selon M. Samuelsson, Volvo ne fait « que réagir à la demande croissante des clients ». Mais il s’agit aussi, a-t-il dit, « de diminuer la moyenne de nos émissions de CO2 ».

Pour M. Samuelsson, « plus tôt et plus vite on s'adapte, mieux c'est ». Toujours selon lui, « les choses ont changé et changent rapidement : le coût des batteries diminue et l'infrastructure de recharge se développe. »  Une diminution générale du coût de production des voitures électriques que le PDG de Volvo a comparé avec le coût croissant de la R&D pour développer de nouveaux blocs moteurs essence et diesel moins émetteurs en CO2. « Bien entendu, conclut-il, nous ne développerons pas de nouveaux moteurs à combustion » (découvrez également notre essai longue durée du Volvo XC90 T8).

Volvo XC90 T8 

1 million de voitures électriques et hybrides en 2025

Pour être précis, Volvo continuera de vendre des voitures sans dimension électrique passé 2019, mais il s'agira des modèles sortis avant la date fatidique. Par ailleurs, le groupe suédois, qui a été racheté en 2010 par le milliardaire chinois Li Shufu, propriétaire de la marque Geely, maintient son objectif de vente de 1 million de voitures électriques en 2025. Cinq modèles électriques seront lancés entre 2019 et 2021.

Ian Fletcher, analyste chez IHS, estime que « si Volvo prépare une transition progressive, l'annonce du jour les détache de quelques degrés du gros des constructeurs (traditionnels) ». BMW, Toyota, Renault Nissan, pour ne citer que ces constructeurs, possèdent un savoir-faire reconnu en matière d’électrification de véhicules sans qu’ils aient pour autant décrété la fin des moteurs à explosion.

Quant à Volkswagen, la firme de Wolfsburg a choisi de continuer de développer la filière thermique, estimant que cette dernière recèle encore un potentiel énorme qu’il faut explorer. De son côté, Volvo a sobrement déclaré après l’annonce de son revirement stratégique : « Nous allons devenir le deuxième constructeur premium à être entièrement électrifié après Tesla ». Reste que ce dernier a uniquement misé sur l’électrique pur tandis que le constructeur de Göteborg déploiera les technologies hybride classique, hybride rechargeable et électrique (découvrez la gamme alternative de Volvo).

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.