Voiture électrique, Fiat 500, Pékin : l’essentiel de l’actu de ce mercredi

Publié le 15 mars 2017 à 19h00 | La rédaction | 3 minutes

Du lundi au vendredi à 19h, découvrez votre nouveau rendez-vous avec un condensé des meilleures actualités liées aux véhicules électriques et hybrides. Après deux jours d’absence liés aux essais Honda Clarity FCV et Opel Ampera-e, nous évoquons aujourd’hui mercredi 15 mars la confirmation par Volvo d’un modèle électrique avec 400 km d’autonomie, l’abandon du diesel par Fiat sur la prochaine génération de citadine 500 ainsi que la volonté de Pékin d’électrifier la totalité de sa flotte de taxis.

 

Volvo : la firme de Göteborg confirme le lancement en 2019 de son premier modèle 100 % électrique. Doté d’une autonomie de 400 km, on ignore toutefois si le véhicule sera développé sur un modèle de la gamme existante. Côté tarif, un accès à 35 000 dollars a été évoqué. Source : AutoNews

 

Peugeot Citroën : après l’officialisation du rachat d’Opel, le désormais second constructeur automobile en Europe accélère sur l’électrification de ses gammes. A l’horizon 2023, 80 % de sa production sera disponible dans une déclinaison électrique ou hybride rechargeable. Source : BreezCar

 

Volkswagen : le constructeur de Wolfsburg vient d’intensifier ses efforts de R&D sur les cellules de batteries Lithium-Ion sur son site allemand de Salzgitter. Partie intégrante du plan Zukunftpakt (pacte pour l’avenir), ces investissements doivent conduire à la construction d’une première usine de batteries à l’horizon 2020. Source : Automobilewoche

 

Fiat : après Volkswagen, c’est au tour de Fiat d’annoncer l’arrêt de la commercialisation de ses petits moteurs diesels. La prochaine génération de Fiat 500 sera le premier modèle à bénéficier de la technologie Mild Hybrid qui remplacera le 1,3 l Multjet. Commercialisation attendue en 2019. Source : BreezCar

Peugeot électrique 

Renault Nissan : l’Alliance travaille au développement d’une nouvelle plateforme destinée à ses futurs véhicules électriques. Inaugurée en 2020, cette dernière devrait également au nippon Mitsubishi récemment racheté par Nissan. Source : Challenges

 

Tesla : en Chine, la firme de Palo Alto sort enfin la tête de l’eau. Arrivé sur le marché de l’ex Empire du Milieu en 2014, les ventes du constructeur ont atteint 16 000 unités l’an passé. A ses débuts, Tesla avait dû affronter le mécontentent de ses clients. Source : BreezCar

 

Porsche : mise en production fin 2018, la version de série de la Porsche Mission E devrait bénéficier de différents packs batteries et puissance moteur. Dès l’été prochain, le constructeur allemand débutera les premiers tests de ses prototypes. Source : Autocar

 

Pékin : pour lutter contre les effets de la pollution aux particules, la capitale de la Chine ambitionne de remplacer les quelque 70 000 taxis à motorisation essence par des véhicules électrique. Une révolution silencieuse qui débutera dès cette année et devrait faire tache d’huile sur l’ensemble du pays. Source : BreezCar