Porsche : la berline électrique poursuit son développement

Publié le 23 janvier 2017 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Un mulet de la future Porsche Mission E vient d’être surpris en Laponie, à moins qu’il ne s’agisse du Cayenne Coupé électrique

Un mulet de la future Porsche Mission E vient d’être surpris en Laponie, à moins qu’il ne s’agisse du Cayenne Coupé électrique

Attendue pour 2019, la première voiture électrique du constructeur allemand vient très vraisemblablement d’être surprise en Europe du Nord. Un mulet « silencieux » embarquant d’imposantes batteries confirme le développement de la version de série du concept Porsche Mission E.

 

Pots d’échappement factices

La firme de Zuffenhausen poursuit l’électrification de sa gamme. Après avoir monté la technologie hybride rechargeable sur sa très exclusive supercar Porsche 918 Spyder, sa berline Panamera puis son SUV Cayenne, les ingénieurs travaillent au développement du premier modèle électrique de la marque. Et les récentes photos espions d’un mulet prises en Laponie confirment que la version de présérie du concept Mission E est proche. Selon les photographes qui ont pris ces premiers clichés, le mulet n’émettait aucun bruit et ce malgré la présence de deux pots d’échappement factice. Deux caractéristiques qui, associées à l’autocollant jaune alertant sur les éléments haute tension à bord, confirme la présence d’un modèle à batteries.

Porsche Mission E 

Mission E ou Cayenne Coupé ?

Sous les apparences d’une Porsche Panamera, le véhicule surpris en pleine phase de tests pourrait cacher la version de série du concept Mission E. Dévoilée en 2015 lors du salon de Francfort et attendue dans une version de production à l’horizon 2019, la berline électrique pourrait également être secondée par la déclinaison « zéro émission » du futur Porsche Cayenne Coupé. Concurrent des BMW X6, Mercedes GLE Coupé et autres Range Rover Sport Coupé, le SUV reprendrait la chaîne de traction de la berline. A savoir deux blocs électriques – un pour chaque essieu – développant une puissance maximale de 600 ch et alimentés par une batterie Lithium-Ion de 95 kWh offrant une autonomie réelle de 400 km.

Voiture électrique : l’ambition débordante de Porsche se précise 

20 000 : pour le lancement de son premier modèle électrique, Porsche s’est engagé à recruter 1 400 employés. Un effectif qui devra s’assurer de la bonne mise en production de la Mission E dont la capacité annuelle sera de 20 000 unités au démarrage. Une grande ambition qui est à rapprocher de celle livrée par Tesla Motors au lancement de sa Model S.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.