Chine : Volkswagen y lancera 15 véhicules électriques d’ici 2020

Publié le 21 novembre 2017 à 11h00 | La rédaction | 3 minutes

D’ici 2020, le constructeur allemand lancera 15 nouveaux véhicules électriques ou hybrides en Chine et investira 10 milliards d’euros

D’ici 2020, le constructeur allemand lancera 15 nouveaux véhicules électriques ou hybrides en Chine et investira 10 milliards d’euros

Volkswagen va investir 10 milliards d'euros pour développer une nouvelle gamme de véhicules électriques destinés à la Chine. 15 nouveaux modèles de voitures à énergies nouvelles seront lancés par le groupe sur ce marché d’ici trois ans.

 

10 milliards d'euros d’investissement en Chine

Volkswagen va investir 10 milliards d'euros avec ses partenaires chinois pour développer et fabriquer une nouvelle gamme de véhicules électriques destinés à la Chine. L’annonce a été faite par Jochem Heizmann, le dirigeant de la marque dans l’Empire du Milieu, en marge du salon international de l’automobile de Guangzhou (11 au 26 novembre). Cette offensive doit permettre au géant de Wolfsburg de lancer 15 nouveaux modèles de voitures à énergies nouvelles (NEV) d’ici trois ans. Une vingtaine d'autres suivront entre 2020 et 2025, a précisé le groupe dans un communiqué.

« La Chine est en pointe pour réaliser la percée décisive sur la généralisation de la mobilité électrique » a déclaré M. Heizmann. Avant d’ajouter : « Volkswagen est déterminé à se placer à l'avant-front » de ce marché. Premier marché automobile mondial, la Chine est cruciale pour l’avenir de Volkswagen : l’Allemand y a vendu 3,98 millions de véhicules l'année dernière, un chiffre en hausse de 12 % par rapport à 2015, ce qui en fait le premier constructeur étranger dans le pays.

Volkswagen ID Concept 

Début de la production au premier semestre 2018

Pour permettre un développement rapide du projet, Volkswagen s'appuiera sur la coentreprise, montée en mai 2017, avec le constructeur chinois Anhui Jianghui Automobile. La production des véhicules NEV devrait débuter en principe au premier semestre 2018, et les ventes démarrer au second semestre. Par ailleurs, il utilisera sa plateforme MQB pour les 15 prochains modèles à venir. Pour rappel, cette plateforme permet de convertir les voitures dotées de moteurs à combustion interne en versions hybride rechargeable ou électrique. « Les autres modèles seront produits sur de nouvelles plateformes », a précisé Jochem Heizmann. Ce dernier d’indiquer aussi que ces modèles à faibles et très faibles émissions polluantes auront une autonomie améliorée, comprise entre 400 km et 600 km.

 

1,5 MILLION : 400.000 NEV vendus par an en Chine d’ici à 2020 et 1,5 million en 2025. Les objectifs de Volkswagen sur le marché des véhicules électriques sont ambitieux. A noter que ce nouvel investissement du groupe s’inscrit directement dans son plan de développement de l'électromobilité pour lequel il prévoit d’investir plus de 20 milliards d'euros d'ici à 2030. Et qu’il fait également suite aux règles de quotas imposées par le gouvernement chinois en matière de vente de modèles « zéro émission ».

Galerie de photos