Europe : déjà 1 million de véhicules électriques sur les routes !

Publié le 14 septembre 2018 à 05h00 | La rédaction | 3 minutes

Le parc européen de véhicules électriques et hybrides rechargeables vient de dépasser la barre symbolique du million d’unités

Le parc européen de véhicules électriques et hybrides rechargeables vient de dépasser la barre symbolique du million d’unités

Sur le Vieux Continent, les véhicules 100 % électriques et hybrides rechargeables viennent de franchir le seuil symbolique du million de voitures en circulation, selon les récents chiffres publiés par EV-Volumes. Le premier semestre 2018 a été marqué par une progression des ventes de 42 % par rapport à la même période en 2017.

Un an après la Chine mais quelques mois avant les États-Unis, l’Europe a atteint le million de voitures à batteries rechargeables en circulation. Même si le chiffre est hautement symbolique, il représente encore moins de 2 % du parc total du continent.

La dynamique est toutefois incontestablement présente, et elle est forte : près de 195 000 demandes de nouvelles immatriculations ont en effet été effectuées au cours des six premiers mois de l’année, soit une hausse de 42 % par rapport au premier semestre 2017.

En termes de répartition, hybrides rechargeables et 100 % électriques sont quasiment à parts égales, se partageant respectivement 51 et 49 % des ventes.

La Norvège et l’Allemagne, leaders en Europe

Par ailleurs, en tenant compte des prévisions en termes de livraisons, notamment pour des modèles très demandés tels que le Jaguar i-Pace ou le Kona Electric de la marque sud-coréenne Hyundai, cette croissance forte devrait se maintenir jusqu’en fin d’année, qui devrait ainsi voir le nombre total de véhicules électrifiés circulant en Europe atteindre la barre des 1,3 million d’unités.

Une hausse qui ne sera toutefois pas uniformément répartie, certains pays rattrapant leur retard à grandes enjambées, tandis que d’autres semblent traverser une phase de ralentissement plus ou moins marqué.

Principaux moteurs du marché européen, la Norvège et l’Allemagne devraient dépasser les 80 000 immatriculations sur l’année. Devenu second marché européen en termes de volume, l’Allemagne a cumulé environ 35 000 immatriculations au cours des six premiers mois. Les ventes de véhicules 100 % électriques y ont bondi de 64 % par rapport à l’an dernier au cours de la même période, celles de véhicules hybrides rechargeables de 39 %.

En Europe, il se vend plus de pickups que de voitures électriques

Croissance à trois chiffres

La Norvège, quant à elle, a enregistré plus de 36 000 immatriculations, et conserve de ce fait – sans doute plus pour longtemps – sa place de numéro 1 européen en termes de volume malgré la taille relativement modeste de son marché (2,5 millions de véhicules). Classée troisième, l’Angleterre frôle les 30 000 unités vendues avec une progression de près de 30 %.

La France, elle, échoue au pied du podium. Une progression beaucoup plus modeste (+ 19 %) qui est essentiellement portée par la hausse du segment hybride rechargeable (+ 47 % contre + 12 % pour le tout électrique). Mention particulière doit être faite au Danemark, à la Finlande, au Pays-Bas, ainsi qu’au Portugal, dont les ventes de véhicules électrifiés ont crû respectivement de 691 %, 148 %, 126 %, et de 119 %, soit, pour ces 4 pays, un pourcentage de progression à trois chiffres.

Voiture électrique : l’Europe manque-t-elle de bornes de recharge ?

La Nissan LEAF, voiture la plus vendue au premier semestre

Du côté des modèles plébiscités par les Européens, la citadine Renault ZOE s'est fait doubler par la compacte Nissan LEAF, dont la deuxième génération a été lancée l'an dernier. La japonaise comptabilise 9 698 ventes, contre 8 622 pour la petite française. La BMW i3, à 5 577 unités, complète ce trio de tête. Très discret en France mais particulièrement populaire sur d’autres marchés, le Mitsubishi Outlander PHEV arrive en quatrième position.

Galerie de photos