Véhicules électriques : déjà 3,2 millions d'unités en circulation !

Publié le 26 février 2018 à 11h00 | La rédaction | 3 minutes

A ce jour, plus de 3,2 millions de modèles électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés dans le monde

A ce jour, plus de 3,2 millions de modèles électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés dans le monde

Début 2018, plus de 3,2 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables circulaient sur la route de la planète. Si la Chine concentre près du tiers du parc mondial, la Norvège et la France sont les pays les plus dynamiques en Europe.

 

En début d’année, le nombre de véhicules animés par des moteurs électriques, des prolongateurs d’autonomie ou de systèmes hybrides rechargeables a atteint 3,2 millions d'unités dans le monde, selon une enquête de ZSW. La Chine est en tête du peloton avec environ 1,2 million de véhicules classés NEV (New Energy Vehicle) circulant dans le pays. La deuxième place est occupée par les États-Unis, avec un total de 751 510 unités de NEV, suivis d’assez loin par le Japon, avec 201 410 unités.

La première nation européenne du classement, la Norvège, se classe au quatrième rang (187 270). La France quant à elle arrive cinquième avec un chiffre honorable de 149 350 unités, devançant le Royaume-Uni (125 940). Tandis que l’Allemagne, de son côté, ne fait pas mieux qu’une modeste huitième place (92 720), et se fait ainsi précéder par les Pays-Bas (121 540). Une situation qui pourrait toutefois changer dès cette année avec la montée en puissance de nos voisins allemands.

 

1,2 million de véhicules immatriculés en 2017

ZSW a également compilé les statistiques sur les immatriculations de véhicules neufs pour l’année qui vient de s’écouler, ce qui lui a permis de fournir une nouvelle estimation. L’institut a ainsi calculé que le nombre de véhicules dotés d’une prise de recharge électrique a atteint environ 1,2 million d’unités dans le monde en 2017. Il s'agit d'un nouveau record, et qui dépasse de loin les précédents résultats puisque le nombre d'immatriculations neuves en 2016 était d'environ 770 000 unités pour les modèles de ce type. Et en 2015, ce nombre était seulement de 550 000 unités.

A nouveau, c’est la Chine qui arrive en tête avec 579 000 nouvelles immatriculations de NEV en 2017, suivie par les Etats-Unis (195 140) et la Norvège (62 320), qui devance cette fois-ci le Japon et ses 56 000 enregistrements. L’Allemagne, qui suit de très près le Japon, occupe la cinquième place avec 54 490 immatriculations, et confirme ainsi la montée en puissance des véhicules à faibles et très faibles émissions chez elle.

Pays

Véhicules en circulation

Chine

1 212 280

États-Unis

751 510

Japon

201 410

Norvège

187 270

France

149 350


Domination des constructeurs de l’Empire du Milieu

Tous les pays analysés par ZSW ont affiché une croissance positive de leur marché des véhicules électriques, à la seule exception des Pays-Bas qui, en raison de la modification qu’ils ont apportée à leur programme de subventions, ont vu le nombre d'immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables passer de 43 770 unités en 2015 à seulement 9 240 l'année dernière.

Du côté des constructeurs, le géant chinois BYD a pris le leadership mondial en 2017 avec ses 99 870 NEV vendus, suivi de très près par son compatriote BAIC, dont les ventes ont connu l’an passé une véritable explosion, passant de 41 770 unités en 2016 à 96 670. Tesla n’arrive quant à lui qu’à la troisième position en écoulant 86 770 voitures. A la quatrième place, on retrouve BMW (67 940), suivi par Volkswagen, cinquième avec 52 520 NEV écoulés.