Mitsubishi Outlander PHEV : LLD à partir de 399 euros par mois

Publié le 15 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Le nouveau Mitsubishi Outlander PHEV est commercialisé à son lancement avec une offre en location longue durée d’une durée de 49 mois

Le nouveau Mitsubishi Outlander PHEV est commercialisé à son lancement avec une offre en location longue durée d’une durée de 49 mois

OFFRE – Nouvellement commercialisé, le millésime 2019 du SUV hybride rechargeable s’offre une chaîne de traction optimisée et une nouvelle gamme tarifaire plus attractive. A son lancement, Mitsubishi propose son Outlander PHEV via une LLD de 49 mois dont les tarifs démarrent à 399 euros par mois.


Motorisation essence-électrique optimisée pour une moindre consommation, autonomie « zéro émission » en hausse à 45 km selon le cycle WLTP proche des conditions réelles d’utilisation, charge rapide en 25 minutes sur l’une des 350 stations au standard CHAdeMO déployées en France, volume du coffre (456 litres) et capacité de remorquage (1 500 kg) conservés. Le tout pour un ticket d’entrée de 36 490 euros en finition Invite, l’un des quatre niveaux de finitions disponibles sur ce millésime 2019. Assurément, le nouvel Outlander PHEV a su se renouveler avec talent.

Mitsubishi Outlander PHEV : 5 choses à savoir sur le millésime 2019 

Loyer mensuel à partir de 399 euros

Et pour atteindre ses ambitieux objectifs de vente – 4 000 exemplaires en année pleine –, Mitsubishi Motors France lance une offre spéciale de location longue durée (LLD) sur 49 mois, 40 000 km et entretien inclus. Sur la base du niveau Invite, le SUV hybride rechargeable est ainsi proposé à partir de 399 euros mensuels, après un premier loyer majoré de 3 000 euros. Sur le niveau Instyle le plus haut, le loyer grimpe à 599 euros tandis que la première mensualité est majorée à 4 000 euros.

 

Une bonne affaire ?

Pour le niveau Invite, le client aura déboursé 22 152 euros en loyers pendant 4 ans, soit près de 61 % du prix catalogue du véhicule, soit une valeur résiduelle de 39 %, en-deçà de la moyenne du marché. L’offre LLD sur la finition premium Instyle s’avère être un gouffre financier, avec 32 752 euros payés en loyers sur la période, soit près de 67 % du prix catalogue. Mécaniquement, la valeur résiduelle s’effondre à 33 %. Une très mauvaise opération financière pour le locataire mais la promesse de trouver d’ici 4 ans des exemplaires à bon prix sur le marché de l’occasion.


NOTRE CONSEIL
 : si la finition d’accès Invite propose un loyer « doux » et une première mensualité digeste, le niveau Instyle est une très mauvaise affaire. Optez plutôt pour un crédit classique tout en bénéficiant de la garantie 5 ans ou 100 000 km. D’autant plus que le kilométrage inclus (10 000 km par an) s’avère trop juste pour un modèle à vocation familiale.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.