Hybride rechargeable : Mitsubishi présente sa technologie dans les centres commerciaux

Publié le 14 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

En Ile-de-France, le constructeur a installé deux pop-up stores dédié au nouveau Mitsubishi Outlander PHEV animée par une chaîne de traction hybride rechargeable optimisée

En Ile-de-France, le constructeur a installé deux pop-up stores dédié au nouveau Mitsubishi Outlander PHEV animée par une chaîne de traction hybride rechargeable optimisée

En région Ile-de-France, le constructeur a installé deux pop-up stores dans les centres commerciaux Val d’Europe (77) et Créteil Soleil (94). Une opération destinée à faire découvrir au plus grand nombre son Mitsubishi Outlander PHEV et, surtout, à faire tester aux prospects le SUV hybride rechargeable en concession.

La marque aux trois diamants va à la rencontre de son marché au travers de deux pop-up stores opérationnels depuis le 1er septembre dans les centres commerciaux Val d’Europe (Seine-et-Marne, 20 millions de visiteurs par an) et Créteil Soleil (Val-de-Marne, 17 millions par an), en région Ile-de-France. Si l’approche n’est pas nouvelle – dans le domaine des véhicules à motorisations alternatives, Tesla et Renault testent ou ont testé des boutiques éphémères –, c’est la première fois que la technologie hybride rechargeable est mise à l’honneur sur ce type d’opération.

 

Généralisation en France en cas de succès

Une opération marketing en phase avec la nouvelle gamme et les objectifs de vente de la filiale française concernant son nouveau vaisseau amiral Outlander, exclusivement commercialisée avec une chaîne de traction hybride rechargeable. Interrogé au printemps dans le Luberon lors des essais presse du millésime 2019, Franck Pichot, son directeur marketing, nous avait confié vouloir vendre 4 000 exemplaires par an de ce nouveau modèle, soit peu ou prou le volume de RAV4 Hybrid qu’écoule chaque année Toyota dans l’Hexagone.

Mitsubishi Outlander PHEV : 5 choses à savoir sur le millésime 2019

Installés pour 6 mois au cœur des flux de circulation des deux centres commerciaux, les espaces de 35 et 40 m2 mettent en avant le SUV et sont dotés d’ambassadeurs spécialement formés à la technologie dont la mission est d’évangéliser mais aussi de recueillir les coordonnées des prospects pour un essai en concession. Pour M. Pichot, l’opération connaît « un bon démarrage avec des prospects captivés par la technologie PHEV et prêts pour l’essayer en concession. » Et si l’expérience s’avère concluante, ces pop-up stores seront généralisés dans la région et dans les principales métropoles de France.

 

A partir de 36 490 euros

Commercialisé depuis peu à partir de 36 490 euros, le remplaçant du Pajero au titre de vaisseau amiral de la marque est décliné en 4 finitions et est animé par une chaîne de traction essence-électrique optimisée. Outre l’augmentation de la capacité de la batterie (13 kWh) offrant une autonomie WLTP de 45 km, le SUV familial contient ses émissions de CO2 sous la barre des 50 g/km – un bon point pour les entreprises quant à l’exonération de la TVS – tout en conservant sa capacité de remorquage (1 500 kg) et sa charge rapide en 25 minutes.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.