Mercedes GLC : premières livraisons pour le SUV à hydrogène

Publié le 13 novembre 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

PHOTOS - Premier véhicule à hydrogène à être produit en série par le groupe Daimler, le Mercedes-Benz GLC Fuel Cell vient d’entamer ses premières livraisons en Allemagne. Dès le printemps 2019, il sera commercialisé à des clients particuliers et professionnels triés sur le volet.

Présenté le mois dernier à la presse (lire notre essai), la version hydrogène du Mercedes GLC vient d’être livrée à ses premiers clients en Allemagne.

Outre divers ministères à l’échelle fédérale et régionale, le constructeur a remis les clés de son véhicule à la Deutsche Bahn ainsi qu’à l’entreprise H2 Mobility qui déploie une vaste infrastructure de distribution de dihydrogène dans le pays.

 

Tarif unique de 799 euros/mois

D’autres livraisons seront effectuées avant la fin de l’année, notamment aux gaziers Air Liquide et Linde, au pétrolier Shell ainsi qu’aux villes de Hambourg et de Stuttgart, deux collectivités qui ont mis en place des restrictions de circulation à l’encontre des véhicules diesel.

À compter du printemps 2019, des clients professionnels mais aussi particuliers triés sur le volet - en Allemagne puis au Japon - pourront eux aussi faire l’acquisition du modèle via une formule de location longue durée (LLD) facturée 799 euros / mois par la filiale Mercedes-Benz Rent.

Premier véhicule électrique doté d’une pile à combustible et d’une batterie de moyenne capacité (13,5 kWh) rechargeable sur une source d’énergie externe, le GLC F-Cell embarque 4,4 kg de dihydrogène sous pression (700 bars) et offre une autonomie de 350 km en conditions réelles d’utilisation.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.

Articles complémentaires :

VIDEO - Mercedes GLC F-Cell : le meilleur de la pile à combustible

Mercedes GLC F-CELL : 5 choses à savoir sur le SUV à hydrogène

Hydrogène : le chinois Great Wall investit dans les stations en Allemagne

Airbus des batteries : le projet de Gigafactory allemande bientôt lancé

Diesel : comment Toyota finance (indirectement) son interdiction en Allemagne

Voiture à hydrogène : est-elle sûre ? Oui, affirme Euro NCAP