Hyundai IONIQ : plus de sécurité mais pas davantage d’autonomie en 2019

Publié le 04 juillet 2018 à 09h00 | La rédaction | 2 minutes

Pour son nouveau millésime, la compacte sud-coréenne n’évolue pas en matière de performances ou de consommations

Pour son nouveau millésime, la compacte sud-coréenne n’évolue pas en matière de performances ou de consommations

NOUVEAUTE – Attendue en ce début de mois, le nouveau millésime de la berline Hyundai IONIQ à motorisation électrique bénéficiera de quelques mises à jour à sa sortie. Des améliorations en termes d’équipements mais pas au niveau de son autonomie.

Après avoir annoncé la suspension temporaire de la production de la version électrique de sa IONIQ, en raison d’une capacité d’approvisionnement en batterie limitée, Hyundai s’apprête aujourd’hui à lancer le millésime 2019 du modèle. Prévue pour être commercialisé en France dans le courant du mois de juillet, cette version bénéficie d’une petite mise à niveau, surtout en termes de sécurité.

Côté équipements de série, la gamme Hyundai IONIQ ajoutera des feux de jour automatiques et récupère le détecteur de fatigue du constructeur. Un système de freinage d’urgence automatique, une assistance au maintien de la trajectoire et un régulateur de vitesse adaptatif seront cependant disponibles en option pour la variante hybride. Quant aux versions 100 % électrique et hybride rechargeable, ils embarqueront également une technologie de surveillance à distance de la charge de la batterie à partir des applications de télématique Blue Link.

Hyundai IONIQ 2019

Pas de changement au niveau batterie

Toutefois, aucune évolution majeure n’est à noter au niveau esthétique, mis à part l’arrivée de vitre arrière surteintée et la modification de la palette de couleur. Côté technique, la IONIQ 2019 restera sur les mêmes valeurs que le modèle actuel.

Pour rappel, la compacte de Hyundai est disponible en trois déclinaisons destinées à différents types de clients. La version hybride utilise un bloc essence de 1,6 litre combiné à un moteur électrique pour une consommation moyenne de 4 l/100 km. L’IONIQ "zéro émission" dispose de son côté d'une batterie de 28 kWh et d'une autonomie de 320 km NEDC entre deux charges (soit 180 à 200 km réels). Une capacité qui, contrairement aux annonces précédentes, reste inchangée.

Enfin, l’IONIQ hybride rechargeable fait appel à un accumulateur de 8,9 kWh qui permet de parcourir un peu moins de 50 km en mode entièrement électrique avant que le moteur de 1,6 litre ne prenne le relais.

Galerie de photos