Freightliner : les concurrents du Tesla Semi rouleront dès la fin 2018

Publié le 03 juillet 2018 à 11h00 | La rédaction | 2 minutes

Dévoilés le mois dernier, les deux camions électriques de Freightliner rejoindront dès la fin d’année les flottes de deux partenaires spécialisés dans la location

Dévoilés le mois dernier, les deux camions électriques de Freightliner rejoindront dès la fin d’année les flottes de deux partenaires spécialisés dans la location

La filiale nord-américaine du groupe Daimler a présenté le mois dernier ses modèles de camions 100 % électriques baptisés Freightliner eCascadia et eM2. Deux modèles qui trouvent déjà preneurs auprès de deux partenaires spécialisés dans la location et qui les testeront dès la fin d’année.

Freightliner Trucks est l'une des cinq marques du constructeur allemand Daimler Trucks composé de Mercedes Trucks, Mitsubishi Fuso, Western Star et BharatBenz. Numéro 1 américain des poids lourds de classe 8, l’industriel a récemment révélé son projet de livrer une flotte de camions tout électriques à des partenaires de location d'ici la fin de 2018. Freightliner dispose en effet de deux modèles « zéro émission » : l’eCascadia et l'eM2 106.

Présenté au mois de juin, le premier se trouve être la version 100 % électrique du Cascadia, en tête des meilleures ventes outre-Atlantique. Le second est quant à lui un véhicule de taille plus modeste de plus faible tonnage, réservé à la distribution du dernier kilomètre. Les deux modèles seront livrés à raison de dix unités chacun à Penske Truck Leasing Corporation. NFI Industries, un second partenaire, recevra de son côté dix exemplaires de l’eCascadia.

Freightliner eCascadia

Concurrencer le Tesla Semi

Pour rappel, le Freightliner eCascadia a été développé par la maison-mère de Mercedes en vue de concurrencer le camion électrique Semi du constructeur californien Tesla. Il s’agit d’un 36 tonnes animé par un bloc électrique fort de 730 ch, alimenté par batterie d’une capacité de 550 kWh. Une énergie embarquée qui permet à ce véhicule destiné à la distribution régionale de réaliser jusqu’à 400 km sur une charge.

Un pack qui pourra en l’occurrence se recharger à 80 % en seulement 90 minutes grâce à un système de charge qui délivre un courant de 300 kW. Quant au second modèle baptisé eM2 106, il dispose d’une puissance maximale de 480 ch et embarque une batterie plus petite de 325 kWh. Ce qui lui permettra de rouler sur 370 km entre deux charges.