BMW i4 : la berline électrique sera produite en Allemagne d'ici 2020

Publié le 20 mars 2018 à 07h00 | La rédaction | 2 minutes

D’ici deux ans, le constructeur à l’hélice commercialisera la berline « zéro émission » i4, version de série du concept iVision Dynamics

D’ici deux ans, le constructeur à l’hélice commercialisera la berline « zéro émission » i4, version de série du concept iVision Dynamics

Afin de compléter son offre « zéro émission », BMW a confirmé au salon de Genève la commercialisation de la berline électrique i4 d’ici deux ans. Un modèle inédit préfiguré par le concept iVision Dynamics dévoilé à l’automne 2017 à Francfort.

Moins d’un an après avoir dévoilé au salon de Francfort son concept iVision Dynamics, une grande berline quatre portes alimenté exclusivement à l’énergie électrique, BMW a confirmé au salon de Genève la commercialisation de la future i4, qui sera assemblée en Allemagne d'ici deux ans. Un troisième membre de la gamme i qui viendra donc compléter l’offre actuelle du constructeur allemand composé de la sportive hybride rechargeable i8 et la citadine 100 % électrique i3.

Pour le moment aucune information quant aux caractéristiques techniques du véhicule n’a été révélée mais avec l’étude de septembre, BMW annonçait un 0 à 100 km/h abattu en quatre secondes et une vitesse de pointe de 200 km/h. En ce qui concerne l'autonomie théorique, elle atteint les 600 km sur une seule charge, soit un peu plus que celle de la Tesla Model S.

Le concept BMW iVision Dynamics aura droit à une version de série

Objectif : faire baisser les émissions de CO2

Une annonce qui vient concrétiser le plan de la marque à l’hélice visant à mettre sur le marché 25 modèles électrifiés dans les sept prochaines années. « D'ici 2025, notre catalogue de véhicules comprendra 25 modèles entièrement ou partiellement électriques. Au salon de Francfort de l'année dernière, nous avons dévoilé notre vision de l'avenir de l'e-mobilité avec la BMW iVision Dynamics. Ce véhicule deviendra réalité : nous le construirons à Munich – comme la BMW i4 », a ainsi confié Harald Krüger, président du directoire de BMW.

Selon lui, le groupe munichois s’apprête à ajouter « plus de moteurs électriques à notre flotte de véhicules, tout en travaillant sur des technologies économes en carburant sur les modèles conventionnels. » Ce qui lui permettra de baisser considérablement les émissions moyennes de CO2 de ses véhicules neufs vendus en Europe. Des émissions qui ont d’ailleurs chuté de plus de 42 % depuis 1995, toujours selon M. Kruger. Contrairement aux rumeurs de ces derniers mois concernant la disparition programmée de la gamme i dédiée aux modèles alternatifs, la firme à l’hélice poursuit son élargissement.

Galerie de photos

Articles complémentaires :

i Vision : la préfiguration de la BMW i5 s’expose au salon de Francfort

Malgré les investissements dans l’électrique, BMW restera rentable en 2018

Véhicules électrifiés : BMW a tenu ses promesses en 2017 (+ vidéo)

BMW iX3 : le SUV électrique se dévoile dans le cercle polaire (+ photos)