Toyota hybrides : deux niveaux de puissance pour doper les ventes

Publié le 22 septembre 2017 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

La Toyota Yaris Hybride aura droit à une version musclée GR préparée par la branche sportive Toyota Gazoo Racing

La Toyota Yaris Hybride aura droit à une version musclée GR préparée par la branche sportive Toyota Gazoo Racing

Dès l’an prochain, la majeure partie de la gamme hybride du constructeur sera déclinée en deux versions. La première sera basée sur l’actuelle technologie tandis que la seconde verra sa puissance augmenter et son design devenir plus agressif. Une stratégie mise en œuvre par Toyota destinée à anticiper les restrictions de circulation et le durcissement des normes.

 

Avant-goût avec le Toyota C-HR

Lors de la 67e édition du salon de Francfort qui fermera ses portes dimanche, le deuxième constructeur automobile de la planète a présenté la version dopée de son crossover star C-HR en déclinaison Hy-Power. Eléments de carrosserie musclés et peintures vives du concept annoncent la nouvelle stratégie du groupe pour sa gamme à double motorisation essence-électrique. Si aucune caractéristique concernant la chaîne de traction – puissance, capacité de la batterie, … – n’y a été dévoilée, Toyota a confirmé que la majeure partie de sa gamme dotée de la technologie maison « Hybrid Synergy Drive » sera déclinée courant 2018 en deux variantes.

 

Suspensions, boîte, rigidité de la caisse, …

Face aux restrictions de circulation et au durcissement des normes antipollution, la firme aux trois ellipses mise sur l’élargissement de sa gamme hybride, un marché inauguré en 1997 au Japon par la première génération de Prius. Une berline compacte qui en est aujourd’hui à sa quatrième mouture et qui, en 2018, adoptera une variante plus musclée. Nouvelles suspensions, direction raffermie, structure de caisse rigidifiée, système de freinage renforcé, boîte à variation continue CVT dotée de 10 rapports sélectionnables, volant sport, … Le traitement de la carrosserie sera à l’avenant avec probablement de nouveaux boucliers et un diffuseur arrière typé sport.

 

Label GR concocté par Gazoo Racing

Des modifications techniques et esthétiques concoctées par la filiale sportive Toyota Gazoo Racing. De la citadine Yaris à l’Auris, en passant par le monospace Prius+, une large partie des modèles disponibles avec une motorisation hybride sont concernés par cette révolution. Le constructeur de Nagoya fournira davantage de détails début 2018 mais on sait d’ores-et-déjà que le Japon sera le premier pays à accueillir les variantes sportives dans ses concessions. Une façon pour le leader mondial de la double motorisation d’élargir à moindres frais sa clientèle, au risque de perturber cette dernière plus habituée à vanter la faible consommation de leurs véhicules qu’à évoquer leurs performances.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.