Toyota : tout savoir sur les primes aux véhicules hybrides

Publié le 07 septembre 2017 à 07h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Jusqu’au 23 octobre 2017, Toyota offre jusqu’à 5 000 euros de primes pour l’achat de l’un de ses 7 modèles hybrides commercialisés en France

Jusqu’au 23 octobre 2017, Toyota offre jusqu’à 5 000 euros de primes pour l’achat de l’un de ses 7 modèles hybrides commercialisés en France

Pour promouvoir sa gamme hybride composée de 7 modèles, Toyota lance une nouvelle campagne assortie de généreuses primes. Pour la citadine Yaris à double motorisation essence-électrique, comptez jusqu’à 3 500 euros de remise. Découvrez les primes et remises par modèle ainsi que les modalités.

 

Nouvelle campagne « Nous choisissons l’hybride »

Largement dominée par les véhicules électriques, l’actualité des motorisations dites « alternatives » cède peu de place à l’hybride. Pourtant, leurs ventes ont représenté l’an passé près de 295 000 unités (source JATO Dynamics) sur le Vieux Continent, contre seulement 210 000 exemplaires pour les modèles rechargeables (électriques et hybrides rechargeables). Un succès silencieux ponctué par les campagnes Toyota destinées à promouvoir sa gamme embarquant la technologie maison Hybrid Synergy Drive (HSD). Décidé à surfer sur les menaces d’interdiction des principales métropoles européennes quant à l’accès des véhicules diesel, le constructeur nippon lance ce jeudi 7 septembre une nouvelle campagne baptisée « Nous choisissons l’hybride ».

 

Remise et prime à la reprise : jusqu’à 5 000 euros

Au programme : une remise exceptionnelle dont le montant peut grimper jusqu’à 4 000 euros et une prime à la casse supplémentaire de 1 000 euros pour la reprise d’un véhicule essence ou diesel âgé de plus de 8 ans. Réservée aux clients particuliers, cette offre est valable jusqu’au 23 octobre prochain. En voici le détail pour :

  • une citadine Toyota Yaris Hybride : 2 500 euros de remise et 1 000 euros d’aide à la reprise simultanée d’un vieux véhicule
  • une berline compacte Toyota Auris Hybride ou sa déclinaison break Touring Sports : 4 000 euros de remise et 1 000 euros d’aide à la reprise simultanée d’un vieux véhicule
  • un SUV Toyota RAV4 Hybride : 4 000 euros de remise et 1 000 euros d’aide à la reprise simultanée d’un vieux véhicule
  • une berline Toyota Prius : 2 000 euros de remise et 1 000 euros d’aide à la reprise simultanée d’un vieux véhicule
  • un monospace 7 places Toyota Prius+ : 4 000 euros de remise et 1 000 euros d’aide à la reprise simultanée d’un vieux véhicule

 

Toyota C-HR : l’exception

Seul le crossover compact C-HR ne bénéficie pas des largesses du constructeur, probablement en raison de son début de carrière et de ses performances commerciales. Durant la campagne, Toyota offre ainsi une remise de 2 000 euros conditionnée par la reprise d’un véhicule et, si ce véhicule a plus de 8 ans, d’une prime supplémentaire de 1 000 euros. Rendez-vous sur le site du constructeur ou profitez de l’opération Portes Ouvertes pour découvrir ou bénéficiez de cette offre.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.