Hydrogène : BMW et Shell créent la station de charge de demain

Publié le 05 mai 2017 à 16h00 | La rédaction | 2 minutes

Pour rendre la voiture à hydrogène plus attrayante, le constructeur et le pétrolier ont imaginé une nouvelle station de charge

Pour rendre la voiture à hydrogène plus attrayante, le constructeur et le pétrolier ont imaginé une nouvelle station de charge

BMW Designworks et Shell ont présenté lors du dernier salon de l’industrie de Hanovre (Allemagne) leur nouvelle station de recharge à hydrogène baptisée Oasis.

 

Oasis, le futur de la station de recharge à hydrogène

Designworks, le département en charge de l’innovation et du design de la marque allemande BMW, et le pétrolier Shell ont présenté le fruit de leur collaboration lors du dernier salon de l’industrie de Hanovre qui s’est tenu du 24 au 28 avril. Il s’agit d’une station de recharge à hydrogène à l’apparence élégante qui préfigure, selon ses concepteurs, l’avenir des stations-service chargés d’alimenter les véhicules dotés de pile à combustible.

Nommé Oasis, le prototype futuriste présenté par Shell et BMW se différencie des stations actuelles par son design compact qui cache soigneusement les éléments mécaniques lourds. Oasis bénéficie également d’une interface utilisateur plus performante grâce à de larges écrans tactiles qui facilitent l’accès aux fonctionnalités proposées. Celles-ci permettent, entre autres, de s’informer sur le prix, la quantité et sur le temps restant pour charger le gaz. Pour Sonja Schiefer, le Directeur de BMW Designworks, Oasis n’est pas seulement un produit innovant car en créant un objectif commun entre deux firmes différentes, il va enclencher une dynamique de coopération encore plus intense à l’avenir.

Station à hydrogène 

Rendre l’hydrogène plus attrayant

L’enthousiasme de Sonja Schiefer semble largement partagé du côté des employés de Shell. Ainsi, pour Oliver Bishop, le responsable du département hydrogène de la compagnie anglo-néerlandaise, « travailler avec BMW Designworks est un plaisir. » Et ce dernier d’ajouter : « Le résultat final rend l’utilisation des véhicules à pile à combustible plus attrayant pour le consommateur, ce qui promet un bel avenir pour ce type d’énergie. »

Voiture à hydrogène : BMW confirme sa relance dans le marché

L’un des obstacles majeurs à la croissance du marché des voitures alimentées à l’hydrogène est le faible nombre de stations de charge. Grâce à cette innovation, le constructeur allemand et le pétrolier anglo-néerlandais espèrent donner un second souffle à une filière qui, ces derniers temps, semble en perte de vitesse. En comparaison du dynamisme dont fait preuve actuellement le marché des véhicules électriques, celui des voitures équipées de pile à combustible peine en effet à décoller

Galerie de photos