Voiture à hydrogène : BMW confirme sa relance dans le marché

Publié le 07 avril 2017 à 12h00 | La rédaction | 2 minutes

BMW annonce une première voiture électrique dopée à l’hydrogène qui sera produite en petite série dès 2021

BMW annonce une première voiture électrique dopée à l’hydrogène qui sera produite en petite série dès 2021

BMW confirme le lancement d’un premier véhicule doté d’une chaîne de traction à hydrogène (pile à combustible) pour 2021 et ce malgré un marché très embryonnaire. Ce modèle sera commercialisé en petite série, en attendant que l’infrastructure de distribution se densifie.

 

Infrastructures quasi inexistantes

Le segment des voitures à hydrogène connaît actuellement quelques difficultés à s’imposer face au marché des voitures 100 % électriques dont la croissance est constante. Ces points noirs sont liés à un manque d’offre en concessions, à des prix de vente encore élevés – 50 000 à 60 000 euros – mais surtout à un réseau de distribution quasi inexistant. Mais dès 2015, deux prototypes équipés d’une pile à combustible – une BMW i8 et une BMW Série 5 GT – ont été présentés à la presse sur le circuit de Miramas, dans le sud de la France et d’après nos confrères du blog BMW, le constructeur munichois souhaite commercialiser en petite série un premier modèle en 2021.

BMW i8 

Technologie partagée avec Toyota

Les détails concernant ce futur modèle n’ont pas encore été divulgués par le groupe allemand, mais son partenariat initié en 2013 avec Toyota qui dispose déjà de la berline Mirai à son catalogue devrait apporter quelques éclaircissements. La berline Toyota Mirai, lancée au Japon fin 2014 est dotée d’une chaîne de traction à hydrogène offrant une autonomie de 500 km. Une technologie adoptée par les prototypes BMW Série 5 Gran Turismo et la supercar BMW i8 hybride rechargeable convertie à l'hydrogène. Quant au concurrent Daimler, ce dernier a récemment annoncé que ses équipes allaient lever le pied sur ce segment au profit des modèles électriques et hybrides rechargeables, quand bien même une déclinaison Fuel Cell de son SUV Mercedes GLC sera commercialisé en fin d’année.

La supercar BMW i8 se convertit à l’hydrogène (+ photos) 

BMW Série 7 : le constructeur allemand n’en est pas à son premier coup d’essai dans le domaine des voitures à hydrogène. Dès 2006, le constructeur présentait la BMW série 7 convertie à l’hydrogène. Sur cette limousine, le dihydrogène sous pression alimentait un moteur à piston V12 fonctionnant également avec de l’essence. Sur les nouveaux modèles, le gaz alimente une pile à combustible qui génère de l’électricité et alimente à son tour le moteur électrique de traction.

Galerie de photos