Batteries solides : Volkswagen investit 100 millions de dollars dans une start-up

Publié le 26 juin 2018 à 11h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Détenant plus de 200 brevets dans la technologie des batteries à l’état solide, la start-up californienne QuantumScape reçoit le soutien financier du groupe Volkswagen

Détenant plus de 200 brevets dans la technologie des batteries à l’état solide, la start-up californienne QuantumScape reçoit le soutien financier du groupe Volkswagen

Volkswagen vient d’annoncer un investissement de 100 millions de dollars dans QuantumScape, une startup basée dans la Silicon Valley qui développe des batteries à l'état solide.


Avec cette nouvelle prise de participation, le géant de Wolfsburg devient l’actionnaire majoritaire de Quantumscape. Si l’opération doit encore être approuvée par les autorités américaines, Volkswagen n’a pas attendu pour dévoiler les objectifs de cette nouvelle acquisition. « Nous voulons accélérer la commercialisation des batteries à l’état solide de QuantumScape », a ainsi déclaré Axel Heinrich, le patron de la recherche du groupe. Et d’ajouter : « Nous combinons nos forces pour tirer parti de l'expérience de Volkswagen en tant que spécialiste de la production et du leadership technologique de QuantumScape. »

Percée technologique

 « Volkswagen est le plus grand constructeur automobile mondial et il mène l'industrie avec son engagement pour l'électrification de sa flotte », a pour sa part soutenu Jagdeep Singh, le PDG de QuantumScape. « Nous pensons qu’une plus grande autonomie, des temps de charge plus rapides ainsi que la sécurité inhérente à la technologie des batteries à l’état solide QuantumScape seront un élément décisif pour la prochaine génération de groupes motopropulseurs électrifiés », a-t-il ajouté. Occupant moins d’espace tout en offrant une densité d’énergie plus élevée ainsi qu’une capacité de charge plus rapide comparé aux batteries conventionnelles à technologie lithium-ion, les batteries à l’état solide sont considérées comme l’avenir de la mobilité électrique.

Pourtant, les progrès dans le domaine sont très lents et difficiles à réaliser. Un constat d’échec qui, selon Volkswagen, ne s’applique pas aux batteries QuantumScape. Ainsi, selon le constructeur, qui dit avoir procédé à plusieurs tests, les cellules mises au point par la jeune société américaine offriraient une puissance suffisamment élevée pour assurer le fonctionnement d’un véhicule électrique. Les détails n’ont pas été dévoilés ; mais s’il est avéré que l’annonce est basée sur des faits vérifiables, il s’agit d’une grande première dans l’industrie automobile.

Production à l’échelle industrielle d’ici 2025

Une production à l’échelle industrielle des accumulateurs développés par QuantumScape ne devrait toutefois pas intervenir avant 2025, précise le groupe allemand. Fondée en 2010, QuantumScape a son siège social en Californie et détient environ 200 brevets dans la technologie des batteries à l'état solide.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.