Volkswagen I.D. BUZZ : une version Cargo, en attendant la série

Publié le 21 septembre 2018 à 09h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Offrant une autonomie de 330 à 550 km, la version utilitaire du concept Volkswagen I.D. BUZZ ne sera commercialisée qu’à compter de 2022

Offrant une autonomie de 330 à 550 km, la version utilitaire du concept Volkswagen I.D. BUZZ ne sera commercialisée qu’à compter de 2022

CONCEPT - Au salon des véhicules utilitaires de Hanovre, Volkswagen présente une version Cargo de son concept I.D. BUZZ dévoilé en 2017 sous la forme d’un monospace électrique. Le petit frère du e-Crafter offre jusqu’à 550 km d’autonomie, une charge utile de 850 km et une transmission à deux ou quatre roues motrices. Commercialisation attendue en 2022.

La firme de Wolfsburg a décidément de la suite dans les idées. Après avoir révélé l’an passé son concept I.D. BUZZ - troisième membre de la nouvelle famille électrique après la compacte I.D. et le crossover CROZZ -, Volkswagen profite du salon IAA de Hanovre pour présenter la version utilitaire de son futur monospace, réincarnation « zéro émission » du mythique Combi.

 

Plateforme modulaire MEB

Basé sur la nouvelle plateforme modulaire MEB dont les principales caractéristiques ont été révélées la semaine passée dans la « Gläserne Manufaktur » de Dresde (Allemagne), l’I.D. BUZZ Cargo long de 5,05 mètres a remplacé les vitres latérales de la version transport de passagers par des panneaux en tôle, le hayon par deux portes battantes tandis que son porte-à-faux arrière a été rallongé de 106 mm. La seule porte latérale coulissante se situe côté passager.

Volkswagen ID BUZZ Cargo électrique

Posé sur des jantes de 20 pouces, l’utilitaire au design futuriste offre une charge utile de 850 kg et, grâce à ses 4 roues directrices, un rayon de braquage de 10 mètres. Animé par un moteur électrique développant une puissance de 150 kW / 204 ch, le concept est proposé en versions propulsion (arrière) et traction intégrale. Une modularité rendue possible par l’implantation d’un second bloc sur le train avant.

 

Autonomie : de 330 à 550 km

Alimenté par une batterie Lithium-Ion d’une capacité de 48 ou 111 kWh, le groupe motopropulseur offre une autonomie WLTP comprise entre 330 et 550 km. En option, le toit accueille des panneaux photovoltaïques qui, dans les meilleures conditions, rechargent l’accumulateur de l’équivalent de 15 km. Une étude qui, espérons-le, aura un avenir plus radieux que celui de la Volkswagen e-load up!, version utilitaire de la citadine électrique dévoilée fin 2014.

 

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.