Toyota Corolla : le break hybride sera dévoilé au Mondial de Paris (+ photos)

Publié le 04 septembre 2018 à 09h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Après la berline, Toyota dévoile la version break de la Corolla baptisée Touring Sports

Après la berline, Toyota dévoile la version break de la Corolla baptisée Touring Sports

NOUVEAUTE – Rebaptisée Corolla Touring Sports, la déclinaison break de la compacte Toyota Auris sera présentée en octobre, au salon de Paris. Au programme : de nombreuses innovations et deux motorisations hybrides. En France, l’essence et le diesel sont définitivement abandonnés.

La douzième génération de la Toyota Corolla s’apprête à faire ses débuts sur le Vieux Continent. Le constructeur renoue ainsi avec la célèbre compacte après l’avoir remplacée en 2006 par l’appellation Auris, jugée plus en phase avec les dernières créations européennes (Yaris et Avensis). Et si la version berline 5 portes a été révélée au public en mars dernier lors du salon de Genève, Toyota présentera la déclinaison break baptisé Touring Sports au prochain Mondial de l’Automobile de Paris (du 4 au 20 octobre).

Toyota Corolla break hybride

Habitabilité généreuse

Dessinée et développée dans le nouveau centre de design belge de Zaventem, la carrosserie ne sera vraisemblablement disponible qu’en Europe, les autres marchés préférant le format berline compacte ou tricorps (4 portes). Côté habitabilité, la Corolla Touring Sports promet un espace aux jambes arrière généreux grâce à son empattement de 2 700 mm et un volume de coffre de 598 l banquette en place.

 

Deux hybrides sinon rien

Parmi les principales innovations que promet Toyota, on trouve une suspension variable adaptative, un affichage tête haute, une instrumentation 3D – considérée comme une première mondiale – ainsi que 4 combinaisons bicolores de la carrosserie. Sous le capot, le break reprend les motorisations de la berline, à savoir deux chaînes de traction hybride essence-électrique de 1,8 l (122 ch) et de 2.0 l (180 ch).

Le seul bloc essence 1,2 l turbo de 116 ch ne sera pas proposé en France tandis que le diesel est définitivement abandonné, conformément à la stratégie du groupe nippon pour répondre aux restrictions de circulation.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.