Camion électrique : Tesla est le premier client du Semi (+ vidéos)

Publié le 21 mars 2018 à 07h00 | La rédaction | 3 minutes

Tesla transporte à bord de ses camions du fret entre sa Gigafactory du Nevada et son site de production en Californie

Tesla transporte à bord de ses camions du fret entre sa Gigafactory du Nevada et son site de production en Californie

Le camion électrique de Tesla a récemment été aperçu pour la première fois sur la route, transportant des marchandises entre le Nevada et la Californie. Le constructeur devient ainsi le premier client de son propre véhicule en attendant la livraison des premiers exemplaires au marché l’an prochain.

 

Disponible en précommande depuis décembre dernier, le camion Semi de Tesla a été aperçu pour la première fois sur route ouverte. Un premier déploiement officiel réussi accompagné de toute une série de vidéos et de photos publiées sur la Toile. Un succès qui a valu un commentaire d’Elon Musk, le PDG de l’entreprise, qui a écrit sur son mur Instagram : « Premier voyage de fret de production du camion semi-lourd Tesla Semi, transportant des batteries de la Gigafactory dans les montagnes du Nevada jusqu'à l'usine automobile en Californie ».

Le trajet entre les deux Etats fait environ 400 km, une distance qui ne représente pas un grand défi pour les poids-lourds Semi : leur version de base peut parcourir jusqu’à 480 km sur une seule charge pleine. Tandis que les versions plus performantes du camion électrique peuvent atteindre jusqu'à 800 km d’autonomie, du moins selon les spécifications techniques fournies par Tesla.

 

Tesla, premier client du Semi

A l’occasion d'une présentation du véhicule lors de la conférence annuelle du transport et de la logistique qui s’est tenue aux Pays-Bas l’an passé, Jérôme Guillen, vice-président du programme Tesla Semi, avait déclaré que le spécialiste américain des véhicules électriques utilisera ses semi-remorques « zéro émission » pour le transport de fret entre ses installations au Nevada et en Californie. « Tesla sera le premier client du camion Semi. Nous utiliserons notre propre camion pour transporter du fret aux États-Unis entre nos différentes installations. Nous avons une usine d'assemblage en Californie, la Gigafactory au Nevada, donc nous allons utiliser nos camions pour transporter des choses entre les deux » avait-il alors dit.

Pour rappel, les camions Semi seront facturés entre 150 000 et 180 000 dollars selon la configuration choisie. Un prix réellement économique compte-tenu des performances annoncées par le constructeur, notamment en ce qui concerne l’autonomie et surtout les coûts d’exploitation. Un rapport prix-prestations quasi-imbattable et qui, au cas où il est avéré, contraindrait les autres constructeurs à électrifier plus rapidement que prévu leurs gammes.

 

Livraison des premiers exemplaires en 2019

L’échéance approche pour Tesla qui devra dès 2019, commencer à honorer les centaines de précommandes du Semi, dont celles de UPS (125 exemplaires), Sysco (50 exemplaires) ou encore PepsiCo (100 exemplaires). En attendant les premières livraisons, les concurrents tels que Volvo et Daimler continuent à tester et à améliorer leurs propres poids-lourds électriques. Tout en scrutant attentivement ce qui se passe du côté du trublion voisin californien.