Tesla : 10 fois moins de risque de s'enflammer qu’un véhicule essence

Publié le 20 juin 2018 à 07h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

En Californie, une Model S a subitement pris feu sans qu'aucun accident n’en soit à l'origine

En Californie, une Model S a subitement pris feu sans qu'aucun accident n’en soit à l'origine

Une Tesla Model S a pris feu dans la ville de Santa Monica, en Californie, samedi dernier. Selon l’épouse du propriétaire du véhicule, l’incendie s’est déclaré sans qu'aucun accident n’en soit à l'origine. 

 

Une Tesla Model S qui prend feu sans raison apparente en plein milieu du trafic. Les images du début de l’incendie du véhicule ont été filmées et diffusées sur le réseau social à l’oiseau bleu samedi 16 juin. « C’est ce qui est arrivé à mon mari et à sa voiture aujourd’hui. Pas d'accident, parti de nulle part, en plein trafic au boulevard Santa Monica », a réagi Mary McCormack, la conjointe du propriétaire de la Tesla en feu, qui a partagé la vidéo sur son compte Twitter. « Dieu Merci, mes trois petites filles n'étaient pas dans la voiture avec lui », a-t-elle ajouté dans son message, apparemment encore sous le choc par la manière totalement imprévisible avec laquelle l’incendie s’est produit.

 

« Un fait véritablement extraordinaire »

« Ceci est un fait véritablement extraordinaire et nous sommes en train d'enquêter pour savoir ce qui s'est passé », a réagi une porte-parole de Tesla. « Nos premières conclusions montrent que la cabine n'a pas été affectée par le feu ceci en raison de l'architecture de la batterie, qui est conçue pour la protéger en cas d'incendie touchant cette dernière », a-t-elle ajouté, se réjouissant par ailleurs que le conducteur de la Model S soit sain et sauf. La National Transportation Safety Board (NTSB), agence indépendante du gouvernement des Etats-Unis en charge des enquêtes sur les accidents routiers, a indiqué avoir déjà envoyé un expert pour examiner le véhicule.

 

Plus de 300 000 Tesla en circulation

Ce n’est toutefois pas la première fois que ce type d’incident se produit sur l’un des modèles de la marque californienne. En août 2017, une Model S avait déjà pris feu lors d’un test organisé à Biarritz. Le constructeur avait par la suite avancé comme explication que le phénomène était dû à l’existence d’un problème de connexion électrique.

Trois ans plus tôt, deux incendies survenus sur des Model S (encore) avaient conduit l’entreprise à réagir et à renforcer la protection du pack batteries. D’après les déclarations des responsables du groupe américain, qui se basent sur les statistiques des 300 000 véhicules qui constituent environ sa flotte actuelle, une voiture Tesla est aujourd’hui 10 fois moins susceptible de subir un incendie qu’une voiture essence.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.