Bornes de recharge : le pétrolier Total rachète le spécialiste G2Mobility

Publié le 20 septembre 2018 à 09h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

En rachetant le spécialiste des bornes de recharge intelligentes pour véhicules électriques, Total renforce sa division dédiée aux énergies renouvelables et à la mobilité durable

En rachetant le spécialiste des bornes de recharge intelligentes pour véhicules électriques, Total renforce sa division dédiée aux énergies renouvelables et à la mobilité durable

Le groupe pétrolier a finalisé le rachat du spécialiste français des bornes de recharge intelligentes pour véhicules électriques. Passé dans le giron de Nexans l’an dernier, G2Mobility rejoint la nouvelle division de Total dédiée aux énergies renouvelables et à la mobilité durable.

« Le 21e siècle sera électrique ». Au printemps 2016, Patrick Pouyanné, le patron de la cinquième supermajor mondiale, réalisait une surprenante déclaration au sujet des mutations en cours dans le secteur de l’énergie. Quelques mois plus tard, le groupe lançait une offre publique d’achat (OPA) amicale sur le français Saft, spécialisé dans la fabrication de batteries Lithium-Ion et Nickel, puis rachetait le belge Lampiris investit sur le marché de la fourniture d’électricité « verte ». En juillet 2018, Total récidivait avec la prise de contrôle de l’énergéticien Direct Energie.

 

Bornes de recharge intelligentes

Autant d’acquisitions destinées à renforcer son pôle énergies renouvelables prudemment constitué via la branche investissement du groupe. Dès 2011, Total Energy Venture rachetait le fabricant américain de panneaux photovoltaïques SunPower. Et dans le domaine des infrastructures de charge pour véhicules électriques, l’industriel aux 100 000 salariés avait précisé ses ambitions en octobre 2016 avec un projet de réseau français déployé sur ses principales stations-services autoroutières.

Aujourd’hui, la supermajor annonce avoir finalisé le rachat de la société G2Mobility, spécialiste français des solutions de charge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables passé il y a seulement un an dans le giron du fabricant de câbles Nexans. Avec cette nouvelle acquisition, Total s’attaque désormais à l’ensemble de la chaîne de valeur de la recharge, de la conception et de la fabrication des bornes à l’optimisation de la gestion de la consommation et la vente de services intégrés.

En Belgique, Total détient 30 % des bornes de recharge rapide 

Un quart du marché des collectivités et entreprises

Créée en 2009, l’entreprise francilienne revendique un total de 10 000 points de charge gérés par sa plateforme de service, des points essentiellement déployés dans les collectivités et les entreprises. Selon le communiqué commun, G2Mobility détient environ 25 % de part de marché auprès de ces deux cibles et a vu son chiffre d’affaires progressé de 50 % l’an passé. Pour sécuriser la production et accélérer la mise sur le marché des produits développés par l’entreprise, Total et Nexans ont signé un accord de partenariat permettant au premier d’accéder aux capacités de production du second.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.