En Belgique, Total détient 30 % des bornes de recharge rapide

Publié le 01 juin 2018 à 13h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

En installant 40 nouvelles bornes de recharge, le pétrolier détient 30 % de l’infrastructure de charge rapide dans le pays

En installant 40 nouvelles bornes de recharge, le pétrolier détient 30 % de l’infrastructure de charge rapide dans le pays

Annoncé en 2016, le réseau de charge rapide pour véhicules électriques installé dans les stations-services Total est désormais finalisé en Belgique. Le pétrolier détient désormais 30 % de ce type d’équipement dans le pays.


Il y a tout juste deux ans était lancé en grande pompe le corridor européen fast-E sur la station-service Total de Ruisbroek (autoroute 19), en présence du Vice-Ministre-Président du gouvernement flamand et également ministre de l’Énergie, Bart Tommeleen. Dans le cadre de ce projet financé à hauteur de 50 % par l’Union européenne, quelque 300 bornes de recharge rapide pour véhicules électriques seront installées en Belgique, en Allemagne, en République tchèque mais aussi en Slovaquie.

 

30 bornes sur les autoroutes

Outre-Quiévrain, la major pétrolière d’origine française prévoyait alors de déployer 37 bornes rapides et universelles, c’est-à-dire capable de recharger n’importe quel modèle acceptant la charge rapide aux standards CCS (50 kW DC), CHAdeMO (50 kW DC) et 43 kW AC. Réduisant le temps de charge de plusieurs heures à une moyenne de 45 minutes (pour 80 % de l’autonomie). Finalement, Total annonce avoir installé 40 bornes rapides dont 30 le long des principaux axes autoroutiers et 10 dans les grands centres urbains.

 

Un projet de 300 bornes en France

En concentrant désormais le tiers de l’infrastructure rapide de Belgique, le pétrolier exploite une nouvelle opportunité et teste un modèle économique encore balbutiant. Tout en étant complémentaire au reste des équipements de charge rapide, à l’image du réseau déployé par EDF Luminus qui a démarré en fin d’année dernière en partenariat avec l’australien Tritium l’installation de 25 bornes de ce type sur les aires d’autoroutes et les parkings de l’enseigne Décathlon.

En France, Total nourrit le projet de se doter d’un réseau de 300 bornes à haute puissance (plus de 150 kW) destiné aux véhicules électriques de prochaine génération.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.