Le week-end, le patron de Total roule en voiture électrique

Publié le 03 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Patrick Pouyanné, le PDG du groupe Total, a récemment confié qu’il roulait en voiture électrique le week-end pour ses déplacements personnels

Patrick Pouyanné, le PDG du groupe Total, a récemment confié qu’il roulait en voiture électrique le week-end pour ses déplacements personnels

INSOLITE – Lors d’une récente conférence, Patrick Pouyanné, le PDG de Total, a confié rouler en voiture électrique le week-end pour ses déplacements personnels. Une demi-surprise pour ce patron qui multiplie les investissements du pétrolier dans les énergies renouvelables et le stockage d’énergie.


En avril dernier à l’occasion de l’officialisation du rachat du fournisseur d’énergie français Direct Energie, le PDG du quatrième plus important groupe pétrolier au monde dévoilait son ambition de devenir à terme la « major de l’énergie responsable ». Une stratégie entamée en juin 2016 avec l’acquisition du fournisseur belge Lampiris puis, en octobre 2017, avec le lancement de l’offre « Total Spring » dédiée à la distribution de gaz et d’électricité. Des rachats qui, il y a deux ans déjà, ont fait dire à M. Pouyanné que « le 21e siècle sera électrique ».

Réseaux de charge rapide

Dans le domaine du véhicule électrique, Total nourrit également de grandes ambitions. A commencer par le réseau de charge rapide déployé au Maroc en partenariat avec Engie. En France, la « supermajor » affûte un plan portant sur l’installation de quelque 300 bornes de recharge à haute puissance sur ses principales stations-services autoroutières, à raison d’une borne déployée tous les 150 à 160 km. Un réseau qui sera complémentaire à ceux déployées par Sodetrel, la filiale d’EDF spécialisée dans l’infrastructure de charge, et par le consortium allemand Ionity.
 

L’électrique pour ses déplacements privés

La confidence de Patrick Pouyanné concernant l’emploi d’une voiture électrique de la marque Renault – vraisemblablement une citadine ZOE – pour ses déplacements personnels n’est donc pas le fruit du hasard. « C'est une voiture 100% électrique. C'est une belle voiture électrique Renault. Et je la conduis chaque week-end. C'est ma voiture privée », a-t-il ainsi déclaré lors de la conférence sur le pétrole Offshore Northern Seas (ONS) organisée à Stavanger, en Norvège, selon Reuters.

20 % de renouvelables en 2035

« Bien sûr, ma voiture de fonction a un moteur à combustion interne. Pour parcourir de longues distances, je n'utilise pas de voiture électrique », a toutefois précisé le grand patron. Une déclaration en phase avec la stratégie et les objectifs du groupe qui, d’ici 2035, souhaite que les énergies renouvelables et à faible teneur en carbone représentent un cinquième de ses actifs et métiers. Une ambition qui passera également par le renforcement de ses activités dans le secteur du stockage d’énergie par batteries.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.