VIDEO – Ford Transit : hybridation légère 48V et hybride rechargeable pour 2019

Publié le 11 septembre 2018 à 07h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Inédites sur le segment, les technologies hybride léger et hybride rechargeable embarqueront l’an prochain sur le Ford Transit 2T

Inédites sur le segment, les technologies hybride léger et hybride rechargeable embarqueront l’an prochain sur le Ford Transit 2T

NOUVEAUTE – Commercialisées l’an prochain, les versions électrifiées du nouveau Ford Transit 2T seront présentées au salon IAA de Hanovre. Au programme : un système hybride léger 48V associé à un bloc diesel et une chaîne de traction hybride rechargeable offrant jusqu’à 50 km d’autonomie en mode électrique.

Après Mercedes-Benz, Maxus ou encore Volkswagen, le constructeur à l’ovale bleu annonce son programme à faibles émissions polluantes pour le salon du véhicule utilitaire (IAA) qui se tiendra du 20 au 27 septembre à Hanovre, en Allemagne. Pragmatique, la filiale européenne s’inspire de la grande tendance de l’hybridation légère qui s’est emparée du marché des voitures particulières (VP).

Ford Transit : l’hybride fait ses débuts dans les rues de Detroit

Pour abaisser consommation et émissions – principalement en ville –, les ingénieurs ont greffé un alternodémarreur à un bloc diesel 2.0 l EcoBlue mis à jour pour l’occasion. Associé à une batterie de petite capacité, le premier assiste le moteur principal lors des phases d’accélération et récupère l’énergie cinétique lors des phases de décélération. Une technologie inédite sur le segment des utilitaires légers (VUL).

 

Électrique avec prolongateur d’autonomie

Autre nouveauté attendue à Hanovre et toujours basée sur le Transit 2 tonnes : une version hybride rechargeable qui combine un bloc électrique principal à un prolongateur d’autonomie thermique. Là aussi, une technologie inédite sur le segment et qui, grâce à une batterie Lithium-Ion de moyenne capacité, permet au Ford Custom de parcourir jusqu’à 50 km en mode « zéro émission » et plus de 500 km via le petit moteur essence 1.0 l Ecoboost.

Testé en conditions réelles d’exploitation à Londres (Royaume-Uni) et à Valence (Espagne), le véhicule sera dévoilé en Allemagne dans sa version de série. Attendues en 2019, ces deux nouveautés seront dotées de services connectés avancés, offrant aux gestionnaires de flottes un suivi en ligne de l’utilisation des véhicules via un modem embarqué.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.