MAN TGE : cure d’électrification pour le cousin du VW Crafter

Publié le 26 mars 2018 à 13h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Après le Volkswagen Crafter, c’est au tour du cousin MAN TGE d’adopter une chaîne de traction électrique

Après le Volkswagen Crafter, c’est au tour du cousin MAN TGE d’adopter une chaîne de traction électrique

MAN prévoit de lancer la version électrique de série de son van TGE. La filiale allemande poids-lourd & utilitaire du groupe Volkswagen envisage le mois de juillet prochain pour la mise sur route. Autonomie et prix : jusqu’à 160 km pour 70 000 euros environ.

 

MAN, division poids-lourd et utilitaire de Volkswagen, prévoit de lancer la version électrique de série de son transporteur TGE, le MAN eTGE, pour le mois de juillet prochain. Ce nouveau véhicule sera alimenté par une batterie de 36 kWh et promet d’offrir à ses clients une autonomie allant jusqu'à 160 km. Assemblé en Pologne, à Wrzesnia, sur les mêmes lignes de production que le Volkswagen eCrafter, il devrait embarquer la chaine de traction de 100 kW (290 Nm) qui anime ce dernier.

Combiné à une vitesse maximale de 90 km/h, cela se traduit par une consommation d’énergie d'environ 20 kWh pour 100 km. Son premier utilitaire électrique sera livré avec une gamme complète d'équipements intégrés de série, annonce MAN, comprenant entre autres un système de navigation, un pare-brise chauffant et l'assistance au freinage d'urgence (EBA).

 

Un prix autour de 70 000 euros

Le prix du MAN eTGE est fixé autour de 70 000 euros et s'adresse principalement aux gestionnaires de flotte opérant à l'intérieur des villes, où une autonomie de 160 km semble plus que suffisante. Les premières régions à être desservies seront l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la France, la Norvège et les Pays-Bas. Appelé à concurrencer le Renault Master ZE et le futur Sprinter électrique, le MAN eTGE dispose entre 950 et 1 700 kg de charge utile selon la version choisie.

MAN commercialisera la version électrique du TGE en juillet 2018 

Charge rapide en 45 minutes

Côté recharge, c’est le standard Combo qui est utilisé avec une limite de puissance fixée à 40 kW, soit une charge à 80 % en 45 minutes. Toutefois, et pour une charge complète, ce délai passe à environ 5h30 avec une borne de recharge délivrant une puissance de 7 kW. Et sur une prise domestique standard, le temps de charge est estimé à 9 heures. Selon MAN, avec un entretien régulier, la batterie du véhicule ne perdra au plus que 15 % de sa capacité initiale après dix années d’usage, soit environ 2 000 cycles de charge. Leurs modules, de six ou douze cellules, peuvent par ailleurs être remplacés séparément.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.