Ford Mach E : le SUV électrique inspiré de la Mustang révélé le 18 novembre

Publié le 12 novembre 2019 à 15h24 | La rédaction | 2 minutes

Offrant jusqu’à 600 km d’autonomie sur une seule charge, le SUV électrique de Ford sera officiellement révélé le 18 novembre

Offrant jusqu’à 600 km d’autonomie sur une seule charge, le SUV électrique de Ford sera officiellement révélé le 18 novembre

MODÈLE À VENIR - Dévoilé sous la forme d’un teaser le mois dernier, le premier véhicule électrique de grande série de la firme américaine réalise aujourd’hui ses derniers tests routiers. Le SUV dont les lignes sont inspirées de la Mustang vient d’ailleurs d’être surpris par des photographes, paré d’une légère tenue de camouflage.

L’offensive du constructeur à l’ovale bleu sur le marché des voitures hybrides et électriques est bien lancée. Selon le groupe américain, ce type de motorisations représentera la moitié de ses ventes d’ici 2022. Ford s’est également fixé l’objectif de commercialiser 1 million de véhicules hybrides et électriques en Europe à cette date. Un objectif qui commence à prendre forme avec l’arrivée de son SUV 100 % électrique. La firme de Dearborn se prépare en effet à dévoiler son premier modèle « zéro émission » de grande série - après la Focus Electric - inspiré de la mythique Mustang.

Révélé au travers de nombreux teasers, le modèle sera officiellement dévoilé le 18 novembre prochain. Mais en attendant, le groupe continue à peaufiner la voiture. L’un des prototypes roulant du SUV électrique vient d’ailleurs d’être surpris par les photographes-espions de nos confrères du magazine Autoexpress, effectuant sans doute ses derniers tests routiers.

Jusqu’à 600 km d’autonomie attendue

Encore légèrement camouflé, le véhicule sur les images révèle de nombreux détails permettant d’apercevoir ses traits particuliers, notamment sa calandre et ses boucliers avant et arrière. Les images montrent clairement son affiliation avec la « muscle car », avec des feux arrière très proches de ceux de la Mustang.

SUV électrique Ford Mustang

Pour rappel, le futur modèle disposera d’une surface vitrée réduite et d’une poupe fuyante à l’image des SUV-coupés actuels. Sur le plan technique, celui qui sera baptisé Mach E embarque une batterie suffisamment puissante pour offrir une autonomie pouvant grimper jusqu’à 600 km sur le cycle WLTP, proche des conditions réelles d’utilisation.

Côté motorisation enfin, il sera probablement animé par deux blocs électriques développant une puissance digne d’une Mustang thermique et ses 400 chevaux. Le tout agrémenté par une transmission intégrale sans arbre mécanique reliant les deux essieux. Sa commercialisation est attendue en Europe dans le courant du second semestre 2020.

Articles complémentaires :

Électrification : pourquoi Ford fait-il fausse route en Europe ?

Russie : une Ford Mustang avec une chaîne de traction Tesla

Ford Mustang : un dépôt de brevet précise la variante hybride

Ford Mustang Electric : batterie de 64 kWh et 408 ch pour fin 2019

Ford en Europe : pluie de nouveautés électriques et hybrides

Ford : les Fiesta et Focus se convertissent à l’hybridation légère