Tesla Gigafactory : l’Allemagne privilégiée pour une usine de batteries

Publié le 16 juillet 2018 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

Après les États-Unis et la Chine, l’Allemagne devrait accueillir la troisième usine de production de batteries gu groupe Tesla

Après les États-Unis et la Chine, l’Allemagne devrait accueillir la troisième usine de production de batteries gu groupe Tesla

Tesla réfléchit sérieusement à étendre son outil de production en-dehors des États-Unis. Une expansion qui pourrait se traduire par la construction d’une Gigafactory sur le sol européen après celle de la Chine, selon l’entreprise californienne. La localisation de l’usine reste toutefois inconnue, même si Elon Musk penche en faveur d’une région bien précise.

Le fabricant de véhicules électriques projette depuis quelque temps déjà la création d’une deuxième usine en-dehors des États-Unis. Si la marque américaine possède déjà un premier site de production de batteries dans le Nevada, une usine qui sera totalement opérationnelle en 2020, la seconde Gigafactory sera construite à Shanghai, en Chine. Une décision influencée notamment par le potentiel du marché que constitue l’ex Empire du Milieu.

Dans le but d’étendre sa présence à l’international, Tesla envisage également la construction d’un troisième site en Europe. Interrogé par un utilisateur du réseau social Twitter sur son compte à ce sujet, le patron de la firme de Palo Alto a indiqué que l’Allemagne serait le premier choix de l’entreprise de la Silicon Valley. « L'Allemagne est un premier choix pour l'Europe. La frontière franco-allemande fait sens, près des pays du Benelux », a écrit Elon Musk sur Twitter.

Près de l’usine de Prüm

Pour mémoire, Tesla a déjà investi dans une usine allemande, à Prüm, une ville située à seulement 30 kilomètres de la frontière belge, juste au nord du Luxembourg. Une usine notamment spécialisée dans les systèmes automatisés de production pour les usines de fabrication de batteries.

Siège de la division Grohmann Engineering de Tesla, le site a récemment ouvert une ligne d'assemblage pour l’usine de Reno, dans le Nevada, afin d'accélérer le rythme de production de sa berline Model 3. Construire une Gigafactory relativement proche de cette usine allemande serait donc potentiellement bénéfique pour Tesla. Rappelons que le marché européen des batteries est évalué par les experts du secteur à environ 250 milliards d'euros d'ici 2025.

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.