Pénurie d’essence en 2017 : une nouvelle opportunité pour l’électrique

Publié le 31 mai 2017 à 09h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Face à la pénurie de carburant qui touche à nouveau la France, les modèles électriques et hybrides rechargeables s’offrent une nouvelle publicité

Face à la pénurie de carburant qui touche à nouveau la France, les modèles électriques et hybrides rechargeables s’offrent une nouvelle publicité

Le mouvement social lancé à l’initiative des conducteurs de camions transportant des matières dangereuses affecte le réapprovisionnement en carburant de plus de 800 stations-service en France. Une pénurie partielle ou totale qui offre une nouvelle tribune à la voiture électrique dont le plein est réalisé à domicile ou sur l’une des 13 000 bornes de recharge publique.

 

Plus de carburant ? Passez à l’électrique !

« En France, on n’a plus de pétrole mais on a des ZOE » : un brin opportuniste, le slogan lié à la campagne de communication orchestrée en mai 2016 par Renault pour promouvoir sa citadine électrique avait fait le buzz. Une initiative suivie par Nissan qui proposait aux automobilistes patientant dans les longues files d’attente devant les stations de tester la berline électrique LEAF … Un an plus tard, le mouvement social qui affecte la profession des conducteurs de camions transportant des matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques, …) offre une nouvelle tribune aux véhicules électriques et hybrides rechargeables (découvrez tous les modèles disponibles en France).

Bornes de recharge 

Plus de 800 stations-service en pénurie

Lancé le vendredi 26 mai en plein week-end de l’Ascension, le mouvement a été reconduit et des barrages filtrants ont été placés devant 9 grands dépôts de la région francilienne. Particulièrement touché, le grand quart nord-ouest concentre la majorité des 426 stations en rupture partielle et des 367 stations en rupture totale comptabilisées ce mercredi 31 mai à 8 heures par l’application Essence. Si les différentes préfectures concernées rappelle qu’aucune pénurie majeure n’est à craindre et que seules les stations-service à faible autonomie sont touchées, les files d’attente constatées devant certaines stations rappellent les événements du printemps 2016.

Pénurie de carburant : et si vous testiez la voiture électrique ? 

Le plein d’énergie à domicile ou sur la voie publique

Une pénurie organisée par la division Transports de la CGT qui appelle le patronat à insérer dans la convention collective du transport routier des spécificités propres aux matières dangereuses. Une situation qui profite aux véhicules 100 % électriques mais également hybrides rechargeables dont les performances et les autonomies sont désormais adaptées à une très grande majorité des trajets du quotidien. Dotés respectivement d’un bonus de 6 000 et 1 000 euros, ces modèles à batteries rechargeables ont pour principal avantage de pouvoir réaliser – totalement ou partiellement – le plein d’énergie à domicile via une prise de courant standard ou via l’une des quelque 13 000 bornes de recharge installées sur la voie publique en France (découvrez notre carte de recharge). En voici quelques modèles et leurs autonomies « zéro émission » en conditions réelles :

  • Audi A3 e-tron (hybride rechargeable, 40 km)

  • BMW i3 (électrique, 180 km)

  • BMW 225xe (hybride rechargeable, 40 km)

  • Hyundai IONIQ Electric (électrique, 160 km)

  • Kia Soul EV (électrique, 180 km)

  • Nissan LEAF (électrique, 180 km)

  • Renault ZOE (électrique, 300 km)

  • Renault Kangoo Z.E. (électrique, 210 km)

  • Tesla Model S (électrique, jusqu’à 550 km)

  • Volkswagen e-Golf (électrique, 200 km)

  • Volkswagen Golf GTE (hybride rechargeable, 40 km)
  • Volkswagen Passat GTE (hybride rechargeable, 40 km)
  • Volvo XC90 T8 (hybride rechargeable, 30 km)

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.