Lynk & Co : la déferlante électrique touchera bientôt l’Europe

Publié le 04 décembre 2017 à 11h00 | La rédaction | 3 minutes

Cousin chinois de Volvo qui distribue ses véhicules sans concessionnaires, Lynk & Co débarquera prochainement en Europe avec des véhicules électriques et hybrides rechargeables

Cousin chinois de Volvo qui distribue ses véhicules sans concessionnaires, Lynk & Co débarquera prochainement en Europe avec des véhicules électriques et hybrides rechargeables

Lynk & Co, jeune marque automobile chinoise lancée il y a tout juste un an par le géant chinois Geely veut d’ores et déjà partir à la conquête du monde. Pour cela, elle va commencer bientôt à assembler une partie de ses véhicules en Europe et aux Etats-Unis.

Lynk & Co commence son opération de conquête du mondiale

Le constructeur automobile chinois Geely, maison-mère de Volvo, prévoit d‘assembler des véhicules Lynk & Co dans des usines Volvo en Belgique et aux Etats-Unis, a déclaré à Reuters Alain Visser, vice-président de cette nouvelle marque automobile née dans l’Empire du Milieu il y a tout juste un an.

« Nous avons toujours dit que notre empreinte manufacturière serait mondiale et elle le sera », a promis le responsable. Le milliardaire chinois Li Shufu, l’homme d’affaires qui est à la tête de Geely, ambitionne de transformer sa firme en un véritable acteur global depuis maintenant une décennie. Un appétit qui l’a poussé notamment à faire l’acquisition du constructeur suédois Volvo, en 2010, alors que celui-ci se trouvait en grande difficulté.

L‘usine de Volvo dans la ville de Gand, en Belgique, est une « option que nous étudions », tout comme le site Volvo en construction à Charleston, en Caroline du Sud (Etats-Unis), a avancé M. Visser. « Une décision n‘a pas encore été prise pour ces usines mais on regarde le dossier », a-t-il ajouté. Lynk & Co vise un demi-million de ventes par an en Chine, en Europe et aux Etats-Unis à l‘horizon de 2021 avec cinq ou six modèles, toujours selon le responsable.

Lynk & Co 01

Versions hybrides et tout-électriques pour les modèles à venir

Les voitures Lynk & Co seront animées dans un premier temps par des moteurs à combustion interne mais la marque compte proposer des versions hybrides et tout-électriques pour ses futurs modèles. Par ailleurs, en raison du durcissement des législations antipollution, Lynk & Co envisage de ne commercialiser que des versions électrifiées de ses véhicules en Europe et aux Etats-Unis, avec, dit-elle, un système de vente directe qui contournera les réseaux traditionnels de concessionnaires.

Seul modèle à être actuellement mis sur le marché par Lynk &Co, le SUV compact 01 est proposé à un prix de départ d’environ 20 000 euros. Ce véhicule est produit sur la même ligne d'assemblage que le crossover XC40, à l'usine Volvo de Taizhou, sur la côte est de la Chine, et n’est vendu pour le moment que dans ce pays. Pour cette voiture, il est à noter que les clients n'ont pas le choix des options et des différents niveaux de finition puisque le Lynk & Co 01 est proposé sous une seule version, avec seulement quelques packs.

 

Galerie de photos