Bornes de recharge : l’américain ChargePoint à l’assaut de l’Europe

Publié le 02 mars 2017 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Le groupe allemand Daimler vient d’investir 85 millions de dollars dans le plus important opérateur en infrastructure de charge électrique

Le groupe allemand Daimler vient d’investir 85 millions de dollars dans le plus important opérateur en infrastructure de charge électrique

Le plus important opérateur mondial en infrastructure de charge pour véhicules électriques vient de lever 82 millions de dollars auprès du groupe Daimler et d’un fonds d’investissement. Un nouveau tour de table destiné à l’implantation de ChargePoint sur le continent européen et à accompagner la commercialisation de nouveaux modèles à autonomie étendue.

 

Un total de 255 millions de dollars

Installée au cœur de la Silicon Valley (Californie), ChargePoint vient d’annoncer avoir levé 82 millions de dollars auprès de ses investisseurs historiques – dont BMW iVentures et Rho Capital Partners – et du groupe automobile allemand Daimler. Depuis sa création en 2007 sous le nom de Coulomb Technologies, la société a levé un total de 255 millions de dollars lors de différents tours de table. Un montant qui témoigne de l’appétit croissant des fonds d’investissements et des constructeurs pour la mobilité électrique et son pendant, la recharge sur les lieux de travail et dans l’espace public.

Mercedes EQ Generation 

33 000 bornes aux Etats-Unis

Considéré comme le plus important opérateur de charge électrique au monde, ChargePoint a installé plus de 33 000 bornes de recharge sur le continent nord-américain. En parallèle, quelque 6 500 entreprises ont souscrit à ses solutions pour couvrir les besoins en charge de leurs flottes, employés, clients ou encore fournisseurs. Fin 2016, l’opérateur californien a finalisé en partenariat avec BMW et Volkswagen un réseau de charge rapide composé de 95 bornes destinées à relier la Côte Est à la Côte Ouest en voiture électrique. Et en ce début d’année, ChargePoint a dévoilé au CES de Las Vegas une nouvelle borne capable de délivrer jusqu’à 400 kW de puissance.

Bornes de recharge : la course à la puissance est lancée 

Développement en Europe

Ce nouveau tour de table est destiné à développer l’activité de l’entreprise en Europe et, accessoirement, à accompagner l’arrivée de la gamme électrique de Mercedes-Benz, filiale du groupe Daimler qui ambitionne de lancer pas moins de 10 modèles « zéro émission » d’ici à 2025. En décembre dernier, l’industriel de Stuttgart avait déjà confirmé son intention d’investir dans les infrastructures de charge en officialisant sa participation au consortium composé de Audi, BMW, Ford, Porsche et Volkswagen. Un nouvel ensemble qui s’est fixé pour objectif d’installer 400 bornes ultra-rapides (350 kW) d’ici la fin de la décennie sur le Vieux Continent.

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.