Hydrogène : le nouveau modèle de Hyundai sur route ouverte (+ photos)

Publié le 27 novembre 2017 à 15h00 | La rédaction | 2 minutes

Le sud-coréen teste son second véhicule à hydrogène sur route ouverte en Allemagne avant sa commercialisation attendue courant 2018

Le sud-coréen teste son second véhicule à hydrogène sur route ouverte en Allemagne avant sa commercialisation attendue courant 2018

Si bon nombre de constructeurs hésitent encore à passer à l’hydrogène faute de réseau de distribution en gaz, Hyundai en est déjà à son deuxième modèle. Après l’ix35 F-Cell, la marque coréenne prévoir de lancer son nouveau SUV à pile à combustible au salon CES de Las Vegas en janvier prochain.

 

Le successeur de l'ix35 Fuel Cell

À l’occasion de la 87e édition du salon automobile de Genève en mars dernier, Hyundai dévoilait un concept de SUV alimenté à l’hydrogène baptisé FE Fuel Cell Concept. Une étude qui bénéficiait quelques mois plus tard d’un prototype assez proche de la version de série. Il s’agissait d’un baroudeur animé d’une chaîne de traction électrique dopée par une pile à combustible à et qui était annoncé comme étant le remplaçant de l’ix35 Fuel Cell, premier véhicule à hydrogène produit en série dans le monde. Un concept de SUV qui reprend le design général du prototype lors de sa présentation en Corée du Sud en août. L’arrivée d’une large calandre, absent du concept, est toutefois à noter ainsi que des protections des passages de roues en plastique noir et des feux de jour implantés à l’horizontale.

Hyundai hydrogène 

Présenté au CES de Las Vegas 

Bien que le prototype ne possède pas encore de nom définitif, une version officielle sera révélée en début d’année lors du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas (du 9 au 12 janvier 2018). En attendant, une version dépourvue de camouflage de cet étonnant SUV a été surprise près du Centre Technique Hyundai Motor Europe situé en Allemagne, en pleine séance de test. Rappelons que le modèle du constructeur coréen est équipé de trois réservoirs à hydrogène de même taille. Mais contrairement à l’étude présentée en Suisse qui affichait une autonomie de 800 km, il peut parcourir 580 km sur une charge pleine, soit 180 km de plus que la Hyundai ix35 Fuel Cell qu’il aura pour mission de remplacer. La puissance de son moteur électrique est quant à elle annoncée pour 163 ch. Rendez-vous dans quelques mois pour en découvrir la version de série.

Galerie de photos