Au salon de New York, le Toyota RAV4 Hybride passe la cinquième

Publié le 26 mars 2018 à 17h00 | La rédaction | 2 minutes

A New York, Toyota réserve la primeur de la cinquième génération de son RAV4 au marché américain

A New York, Toyota réserve la primeur de la cinquième génération de son RAV4 au marché américain

Marché prioritaire pour Toyota, les États-Unis accueilleront la cinquième génération du RAV4 le 28 mars prochain. Une nouvelle déclinaison qui fera sa première mondiale à l’occasion du salon de New York.

Si le Toyota RAV4 ne s’est vendu qu’à 71 000 exemplaires en Europe, outre-Atlantique le SUV se vend très bien. En effet, rien que l’année dernière, le crossover urbain de la marque japonaise s’est écoulé à plus de 400 000 unités, le classant derrière les indétrônables américaines Ford F-Series et Chevrolet Silverado. Logique donc que le constructeur ait choisi New York pour la présentation en première mondiale de son nouveau RAV4, à dix jours seulement de la fermeture du salon de Genève. Toutefois, en ce qui concerne le Vieux Continent cette nouvelle version sera visible au Mondial de Paris à l’automne pour une commercialisation en France prévue début 2019.

Une version hybride moins puissante ?

Pour mémoire, le RAV4 a été lancé pour la première fois en 1994. Durant deux décennies d’existence, le véhicule a pu bénéficier de quatre générations, dont l’actuelle animée par une double motorisation hybride. Lancé début 2016, cette quatrième mouture est dotée d'un moteur essence 2.5 l associé à un ou deux blocs électriques délivrant une puissance totale de 197 ch. Il est disponible en 4x2 et en 4x4. Une architecture de traction qui y adjoint l'incontournable boîte à variation continue CVT (lire notre essai).

Pour sa cinquième génération le SUV reposera sur la plateforme modulaire TNGA, sur laquelle sont également construites les Toyota C-HR et Auris ainsi que le dernier-né Lexus UX du groupe. Ainsi, en entrée de gamme, le RAV4 2019 devrait adopter par un moteur 1.8 l combiné a un bloc électrique développant une puissance cumulée de 122 chevaux. Une hybridation qui lui offrira notamment une transmission intégrale sans même faire appel à un lourd arbre de transmission mécanique.

Galerie de photos