Peugeot Citroën : ses 40 modèles seront électrifiés d’ici 2025 ... et non électriques !

Publié le 18 janvier 2018 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

A l’horizon 2025, chacun des 40 modèles du groupe PSA sera proposé avec une motorisation électrique ou hybride rechargeable

A l’horizon 2025, chacun des 40 modèles du groupe PSA sera proposé avec une motorisation électrique ou hybride rechargeable

En marge du salon de Detroit, le patron du groupe Peugeot Citroën a dévoilé la stratégie de son entreprise pour les 10 prochaines années. Si les fonctions de conduite autonome, le retour de la marque Peugeot aux Etats-Unis et la relance d’Opel figurent en bonne place, Carlos Tavares promet que chaque modèle sera proposé dans une version électrique ou hybride d’ici 2025.
 

D’ici 2025, « le groupe PSA sera à 100 % électrifié » a déclaré à l’agence AFP un porte-parole de l’entreprise lors du congrès mondial organisé à Detroit par la revue Automotive News. Une déclaration ambiguë que le patron Carlos Tavares a par la suite précisée mais qui a été reprise en l’état par bon nombre de médias. Hostile à la frénésie électrique qui touche la très grande majorité des acteurs du secteur automobile – à Francfort, il était allé jusqu’à évoquer le risque d’un « Electric Gate » –, le Président du Directoire de PSA Group a donc lui aussi changer son fusil d’épaule. Quelques jours seulement après le virage à 180 ° opéré par Sergio Marchionne, le dirigeant du groupe FCA, pour qui une supercar électrique siglée Ferrari doit être commercialisée avant 2022.

 

Electrification et conduite semi-autonome

Mais contrairement au suédois Volvo et au britannique Jaguar qui ont annoncé l’an passé leur ambition d’électrifier la totalité de leurs nouveaux modèles à compter de 2019 ou 2020 – via de l’hybride léger et des chaînes de traction hybride classique, hybride rechargeable et 100 % électrique –, le groupe Peugeot Citroën déclinera chacun de ses 40 modèles dans une version électrique ou hybride rechargeable.

Pas de tsunami « zéro émission » mais une opération stratégique destinée à réduire les émissions polluantes des gammes Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall et DS. Cinq marques qui hériteront également de fonctions avancées de pilotage automatique, même si M. Tavares reconnaît que seuls 10 % des véhicules commercialisés en 2030 seront dotés d’un dispositif de conduite semi-autonome (niveau 4) ou totalement autonome (niveau 5).

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.