Lexus ES : une septième génération à la carrière internationale

Publié le 17 avril 2018 à 15h00 | Mathieu PARAIN | 2 minutes

La division haut de gamme du groupe Toyota dévoilera lors du prochain salon de Pékin la septième génération de sa berline ES

La division haut de gamme du groupe Toyota dévoilera lors du prochain salon de Pékin la septième génération de sa berline ES

Après avoir dévoilé son premier SUV compact UX le mois dernier, Lexus, la division premium du constructeur japonais Toyota s’apprête aujourd’hui à présenter la septième génération de sa berline ES. Un modèle qui va faire ses débuts au salon de Pékin le 25 avril prochain. Et sous le capot, une incontournable motorisation hybride.

Longtemps réservée au marché américain, la Lexus ES n’est pour l’instant pas disponible sur le sol européen, mais pourrait devenir un modèle international, avec une possible commercialisation sur le Vieux Continent fin 2018. Elle est toutefois déjà proposée en Chine et y figure même parmi les meilleures ventes de véhicules « importés ». La voiture sera d’ailleurs présentée au prochain salon de Pékin prévue pour le 25 avril 2018 dans sa septième génération. Une nouvelle version qui, de par sa taille, semble faire double emploi avec la Lexus GS et pourrait donc remplacer cette dernière sur le marché. Elle rivalisera ainsi avec les meilleures berlines allemandes à l’image de l’Audi A6, la BMW Série 5 et la Mercedes Classe E, mais également les Jaguar XF et Volvo S90.

Lexus renouvelle sa berline ES

Adoption d’un système hybride

Selon la marque, cette nouvelle ES profitera de la nouvelle plateforme globale TNGA du groupe et devrait logiquement bénéficier d’une motorisation hybride même si traditionnellement les blocs essence ont longtemps été employés dans l’ex Empire du Milieu. La voiture vient d’ailleurs d’être dévoilée par la marque dans le cadre d’une première image teaser. Une image accompagnée de communiqué qui nous montre notamment l’imposante calandre Lexus avec sa traditionnelle grille « diabolo », aux contours chromés qui se prolongent vers le capot.

Le bref communiqué de presse se contente d’annoncer la venue d’un nouveau modèle. La compagnie ajoute par ailleurs que « ce nouveau véhicule Lexus a pour objectif de transformer radicalement l'expérience de conduite d'un véhicule de luxe pour les consommateurs à travers le monde. » Une carrière internationale semble bien s’ouvrir à elle … Rendez-vous en direct depuis le salon de Pékin que nous couvrirons cette année intégralement sur place.

Galerie de photos

Mathieu PARAIN

Mathieu PARAIN

Passionné par les motorisations alternatives et attentif à l’impact des normes d’émissions sur le secteur automobile, Mathieu a débuté sa carrière de journaliste en Suisse avant de rejoindre la place de marché dédiée aux véhicules électriques et hybrides.