Pickup hybride : le nouveau RAM 1500 se contente de 10,7 l/100 km

Publié le 17 janvier 2018 à 09h00 | Fabrice SPATH | 3 minutes

Plus léger, plus aérodynamique et doté d’un système hybride léger, le nouveau RAM 1500 souhaite conforter sa position de troisième véhicule le plus vendu des Etats-Unis

Plus léger, plus aérodynamique et doté d’un système hybride léger, le nouveau RAM 1500 souhaite conforter sa position de troisième véhicule le plus vendu des Etats-Unis

A Detroit, le troisième véhicule le plus vendu des Etats-Unis s’offre une cure d’efficacité. Au programme du nouveau RAM 1500 : un système hybride léger 48V, un meilleur aérodynamisme ou encore un allégement de 100 kg. Résultat : la promesse d’une consommation mixte de 10,7 l / 100 l dans sa configuration d’entrée de gamme.


Les nouveautés concernant les pickups pleuvent sur le salon de la Motown. Suite à la présentation l’an passé sur le même événement du Ford F-150 remodelé, Chevrolet dévoile en cette édition 2018 son nouveau Silverado et RAM son modèle 1500. Trois pickups qui figuraient en tête des ventes automobiles aux Etats-Unis en 2017. Après le CES de Las Vegas qui a fait la part belle aux véhicules électriques et autonomes, Detroit célèbre les mastodontes alimentés par un carburant bon marché.

Montée en gamme

Pour son millésime 2019, le RAM 1500 a subi de profondes améliorations. A commencer par son aérodynamisme qui, même si cela ne saute pas aux yeux d’un automobiliste européen, a été amélioré. Même chose pour la masse du véhicule qui a perdu 100 kg par rapport à la précédente génération. Les ingénieurs du groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont également développé un système de montée en température du lubrifiant pour limiter sa viscosité et améliorer le rendement moteur.

Dans la cabine à l’insonorisation renforcée apparaît un écran tactile de 12 pouces du système Uconnect. Une première chez FCA, entièrement configurable et qui s’accompagne d’une connexion sans fil 4G et d’interfaces Android Auto et Apple CarPlay. En option, la chaîne audio Harman/Kardon de 900 W à 19 haut-parleurs ainsi qu’un système de caméra à 360 degrés qui facilite les manœuvres. Le tout pour une capacité de remorquage en hausse (5 783 kg) et une charge utile de 1 043 kg.

Consommation de 10,7 l/100 km pour 2,7 tonnes

Techniquement, la nouveauté la plus intéressante réside dans l’intégration d’un système hybride léger baptisé eTorque. Si le futur 3.0 l V6 Ecodiesel ne bénéficiera pas de cette technologie, elle sera implantée de série sur le 3,6 l V6 Pentastar (305 ch) et en option sur le gros V8 HEMI de 5,8 l. Au programme : un moteur électrique remplace le traditionnel alternodémarreur installé sur le bloc thermique et est alimenté par une inédite batterie Lithium-Ion Manganèse Cobalt (NMC) Graphite. D’une capacité de 0,33 kWh, la pile est rechargée via le générateur et la récupération d’énergie au freinage.

Associé à une nouvelle boîte automatique à 8 rapports, le système eTorque promet une réduction de la consommation de l’ordre de 4,4 l / 100 km sur autoroute (110 km/h). Et sur la version V6 à traction (FWD), l’appétit en carburant de ce mastodonte de 2,6 tonnes est limité à 10,7 l / 100 km. Des chiffres mesurés par le cycle américain EPA proche de la réalité. Commercialisé en mars sur le continent nord-américain à un tarif encore inconnu, le nouveau RAM est plus vertueux que son prédécesseur mais émet toujours quelque 300 g de CO2 / km. Pour rappel, la moyenne fixée par l’Europe au 1er janvier 2021 est de 95 g.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.