Nissan et Infiniti : 6 nouveautés électriques d'ici 2022

Publié le 07 février 2018 à 15h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

D'ici 2022, Nissan et sa division premium Infiniti lanceront 6 nouveaux modèles à très faibles émissions

D'ici 2022, Nissan et sa division premium Infiniti lanceront 6 nouveaux modèles à très faibles émissions

Sur les cinq prochaines années, Nissan et sa division premium Infiniti accueilleront six nouveaux modèles à très faibles émissions polluantes. Outre un SUV électrique est attendue une berline dotée du système à prolongateur d’autonomie ePower.


En ce début d’année, l’actualité en matière de motorisations alternatives est particulièrement chargée pour la firme de Yokohama : lancement de la nouvelle LEAF, préparation de la commercialisation du fourgon e-NV200 avec une batterie de 40 kWh, investissement d’un montant de 7,6 milliards d’euros sur les cinq prochaines années pour asseoir ses parts de marché en Chine et lancer 20 nouveautés électrifiées, … Dès la mi-janvier, la division haut de gamme du constructeur inaugurait le bal avec l’annonce d’un catalogue qui sera progressivement électrifié à compter de 2021.

 

Électrique et ePower

Une stratégie confirmée récemment par Carlos Ghosn, le patron de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, dans le cadre de son plan quinquennal qui prévoit la mise sur le marché de 12 nouveaux véhicules électriques d’ici 2022. Selon une source interne, Nissan accueillerait quatre nouveautés à très faibles émissions tandis qu’Infiniti se contenterait de deux nouveautés électrifiées. Annoncée au salon de Detroit, la technologie électrique à prolongateur thermique baptisée ePower sera aussi de la partie. Déjà disponible au Japon sur le minispace Note, le système pourrait être commercialisé sous deux ans aux États-Unis.

 

Un crossover « zéro émission »

Selon toute vraisemblance, le constructeur nippon accueillera d’abord un crossover « zéro émission » dont la préfiguration a été présentée en octobre dernier lors du salon de Tokyo. Un modèle qui rejoindra la berline compacte LEAF dont la seconde génération hérite d’une batterie de 40 kWh offrant une autonomie réelle de 240 km et l’utilitaire-ludospace e-NV200 qui, au printemps prochain, héritera de cette même batterie pour offrir davantage de polyvalence aux artisans, livreurs urbains mais aussi aux chauffeurs de taxis soumis à des restrictions de circulation croissante.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.