France : 1 million de véhicules électriques et hybrides en 2022

Publié le 22 mai 2018 à 17h00 | Fabrice SPATH | 2 minutes

Pour atteindre ses objectifs en matière de réduction des émissions polluantes de son parc automobile, la France veut voir circuler 1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici 2022

Pour atteindre ses objectifs en matière de réduction des émissions polluantes de son parc automobile, la France veut voir circuler 1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici 2022

Dans le cadre du contrat stratégique de la filière automobile présenté ce mardi après-midi, le gouvernement souhaite multiplier par 5 les ventes de véhicules électriques. A fin 2022, le parc à très faibles émissions polluantes devrait atteindre 1 million de véhicules dont 400 000 hybrides rechargeables.
 

Le bonus « écologique » sera maintenu à un niveau significatif et les véhicules électriques bénéficieront d’une visibilité accrue sur la période 2018-2022 : le ton était donné à la conclusion de la rencontre qui a eu lieu cet après-midi entre le gouvernement et les acteurs de la filière automobile. Une rencontre dont l’objet était la présentation et la signature du nouveau « contrat stratégique de la filière automobile », fruit de deux mois de négociation entre les acteurs du secteur et les ministères de l’Économie, de l’Environnement et des Transports.

Un parc électrique de 600 000 véhicules

Outre les sujets liés à l’emploi, la densification du tissu des PME ou encore les tests sur routes ouvertes des voitures autonomes, a été évoqué l’avenir des véhicules à très faibles émissions polluantes, quelques jours seulement après que la Commission européenne ait décidé de renvoyer la France devant la justice pour non-respect des limites de concentration de NOx dans ses principales métropoles. Le gouvernement et la filière souhaitent ainsi quintupler leurs ventes sur les cinq prochaines années, en continuant d’offrir des aides à l’achat mais aussi en densifiant l’infrastructure de charge.

100 000 bornes de recharge publique

Les deux parties se sont accordées sur un parc d’un million de véhicules à batteries rechargeables à fin 2022, un parc qui sera constitué à 60 % par des modèles électriques et à 40 % par des modèles hybrides rechargeables. A cette date, les ventes annuelles devront atteindre 150 000 véhicules électriques (particuliers et utilitaires). Par ailleurs, l’État souhaite multiplier par cinq le nombre de bornes de recharge installées dans l’espace public pour atteindre les 100 000 unités. Pour ce faire, des bornes pourraient être installés à des endroits précis en fonction de la demande des automobilistes.

Galerie de photos

Fabrice SPATH

Fabrice SPATH

Cofondateur du site, Fabrice roule en électrique la semaine et en hybride rechargeable le week-end. Après être passé par la case ingénierie chez des constructeurs et équipementiers outre-Rhin, il collabore régulièrement avec la rédaction et travaille au développement de la place de marché.